Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Vidéosurveillance

Le plaidoyer pour la reconnaissance faciale de la ville de Nice laisse sceptique

Publié le 30/08/2019 • Par Caroline Garcia Gabriel Thierry • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, Actu juridique, France

video-surveillance-protection
missisya / AdobeStock
La ville de Nice tire un bilan positif de son expérimentation de la reconnaissance faciale. Des conclusions contestées. “Ce rapport n’est pas sérieux”, juge ainsi le consultant en big data Jacques Priol.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pour la ville de Nice, c’est un succès. La capitale de la Côte d’Azur, dirigée par le maire (LR) Christian Estrosi, a tiré un bilan très positif de son expérimentation de la reconnaissance faciale. Dans un rapport de 66 pages dévoilé par le quotidien Le Monde, la collectivité souligne les “objectifs atteints” de la solution testée en février dernier lors du carnaval. Et signale le très fort intérêt des agents de la police municipale. “Nous pensons avec certitude que la reconnaissance faciale permet, lors de la gestion d’événements, la précision, la réactivité et l’anticipation de nos interventions”, explique ainsi l’un des agents de la collectivité.

Un coup de com’ ?

La ville, qui ambitionne de devenir « l’une des premières Safe-Cities d’Europe » ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Domaines juridiques

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Comment mettre le numérique au service de l'économie locale et renforcer l'attractivité des territoires ?

de Orange SAS

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le plaidoyer pour la reconnaissance faciale de la ville de Nice laisse sceptique

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement