Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Violences scolaires

Le plan contre les violences scolaires enfin dévoilé

Publié le 27/08/2019 • Par Mathilde Elie • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu prévention sécurité, France

Ecole classe lycee college tableau
Wikipedia
A l’occasion de sa conférence de rentrée, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a dévoilé son plan contre les violences scolaires. Entre fermeté et dialogue, cinq priorités ont été établies parmi lesquelles le renforcement de l’action disciplinaire dans les collèges et les lycées, la prise en charge des élèves hautement perturbateurs et poly-exclus, ainsi que l’association et la responsabilisation des familles.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée


Maintes fois reporté, le plan contre les violences scolaires est finalement au programme de la rentrée 2019. Le ministre de l’Education nationale en a présenté les grandes lignes à l’occasion de sa conférence de presse de rentrée ce mardi 27 août. Pour rappel, ce plan avait été annoncé après l’agression d’une enseignante par un élève à Créteil en octobre 2018.

Pour Jean-Michel-Blanquer, il s’agit là d’engager « un plan d’action global visant à préserver l’école de toute forme de violence et à apporter un soutien sans faille aux professeurs ». Pour cela, cinq priorités ont été établies : la sécurisation de l’espace scolaire, le renforcement de la réponse aux incivilités dans les collèges et les lycées, la réponse plus efficace aux violences les plus graves, la prise en charge des élèves hautement perturbateurs et la responsabilisation des familles.

Responsabiliser les familles plutôt que sanctionner

Pas de sanctions financières mais du dialogue. Pour répondre à la violence scolaire, Jean-Michel Blanquer mise sur l’implication des familles via un protocole d’accompagnement et de responsabilisation des parents (PAR). Il serait établi entre les responsables légaux de l’élève et le directeur académique des services de l’Education nationale (IA-Dasen) lorsqu’un élève a fait l’objet de deux exclusions définitives au cours de la même année scolaire. Ce PAR doit « d’une part énoncer les engagements des parents pour permettre d’améliorer le comportement de leur enfant, et d’autre part préciser les actions d’accompagnement mises en œuvre au sein de l’établissement avec des points d’étape réguliers », précise le ministère.

Une mesure qui fait écho aux conseils des droits et de devoirs des familles qui pourraient avoir une place importante dans la future stratégie nationale de la prévention de la délinquance.

Référent violence et sécurisation dans les quartiers de reconquête républicaine

Pour permettre un traitement rapide et efficace des violences et incivilités, les directeurs d’école et les chefs d’établissement pourront dès la rentrée se tourner vers le référent violence en milieu scolaire nommé auprès de l’IA-Dasen dans chaque département.

Enfin, les quartiers de reconquête républicaine doivent faire l’objet de sécurisation aux abords des établissements concernés avec des patrouilles et des actions de prévention ciblées.

Simplifier et renforcer les réponses aux incivilités et aux violences

Le ministère de l’Education souhaite faire preuve de fermeté en annonçant une réponse systématique, disciplinaire ou pénale, à tous les faits de violences scolaires commis au sein et aux abords des établissements, doublée d’un accompagnement des victimes. Il précise aussi que les travaux d’intérêt général feront partie des sanctions possibles.

Par ailleurs, les procédures disciplinaires seront simplifiées dans les établissements du second degré avec une réduction des délais et un allègement des modalités de convocation aux conseils de disciplines. Elles seront également renforcées avec notamment un allongement du délai de conservation des sanctions dans le dossier administratif des élèves. De plus, les élèves ayant été exclus pour des faits de violences feront l’objet d’un suivi régulier après leur réintégration dans l’établissement.

Des classes relais pour les élèves perturbateurs

Autre volet du plan contre les violences scolaires, la prise en charge des élèves hautement perturbateurs et poly-exclus. Pour aider les équipes éducatives et les familles, Jean-Michel Blanquer a notamment annoncé la possibilité d’une affectation en classe relais pendant au moins six mois sur décision de l’IA-Dasen et sans l’accord obligatoire des familles (comme c’était le cas auparavant). Actuellement 298 classes relais peuvent accueillir chacune 12 élèves pendant six mois, ce qui représente 7152 places sur une année scolaire.

De plus, les internats-relais seront transformés, selon un cahier des charges défini au niveau national, en internats tremplins pour accueillir les élèves en rupture profonde avec un encadrement pédagogique et éducatif renforcé.

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Sur le même sujet

Prochain Webinaire

L’adresse, outil de connaissance des territoires et levier d’efficacité des politiques publiques

de La Poste Solutions Business

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le plan contre les violences scolaires enfin dévoilé

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement