Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2011

Le Puy-de-Dôme se recentre sur ses compétences

Publié le 26/04/2011 • Par Frédéric Pigot • dans : Actualité Club finances, Régions

Les élus du conseil général du Puy-de-Dôme ont adopté mercredi 20 avril 2011 un budget en baisse de 1,43 % avec le choix de recentrer l’action du département sur ses compétences de base.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’ouverture de cette session budgétaire a été reportée d’une journée. Le 18 avril, plus d’une centaine d’agents du service des routes du département avait envahi l’hémicyle pour dénoncer un projet de géolocalisation des véhicules du conseil général.

Le lendemain, à l’invitation du président Jean-Yves Gouttebel, les conseillers généraux du Puy-de-Dôme pouvaient enfin débattre sur un budget départemental de 714,15 millions d’euros, en baisse de 1,43 % par rapport au précédent.

559,82 millions ont été prévus sur la ligne des recettes de la section de fonctionnement, contre 542,44 l’an passé. Cette section laisse apparaître une épargne brute de 41,11 millions.
294,57 millions – contre 293,34 en 2010 – ont ainsi été inscrits aux dépenses d’investissement.
En baisse de 14,99 %, les subventions d’équipement versées représentent 81,98 millions tandis que les dépenses d’équipement directes régressent de 19,21 %, pour s’établir à 83,39 millions.
Les recettes d’investissement passent de 250,86 à 253,46 millions.

En ce qui concerne les dotations de l’Etat, un gel est enregistré au niveau des recettes incluses dans l’enveloppe normée (DGD, DGF, compensations fiscales) pour un montant de 122,07 millions.
En revanche, les recettes liées aux transferts de compétences (APA, PCH, RSA) progressent de 2,07 millions pour s’établir à 121,03 millions. Sans augmentation des taux, le panier fiscal représentera 241,41 millions contre 240,43 au BP 2010.
Les recettes liées aux droits de mutation progressent de 32,18 % pour s’établir à 48,38 millions.

Au 1er janvier 2011, l’encours de dette s’élevait à 290,67 millions. Le montant du remboursement en capital de la dette était de 19,76 millions au BP 2010 ; il est passé à 24,71 millions au BP 2011 suite à l’accroissement de l’encours de dette lié à la baisse de l’autofinancement.

Augmentation des dépenses de personnel limitée — L’augmentation des dépenses de personnel a été limitée à 0,18 % par rapport à 2010.
Cette ligne représente 112,25 millions.

Les contraintes liées au financement des transferts de compétence ont ralenti les investissements pour les années à venir. Aux dépens du sport, de la culture et du tourisme, les efforts ont été concentrés sur la solidarité et l’insertion (+ 7,3 %), les collèges (+ 5,6 %) et la politique territoriale.
« En dépit d’un contexte financier très contraint, le conseil général sera plus que jamais le partenaire privilégié des collectivités locales de ce département », a déclaré le président Gouttebel.

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Puy-de-Dôme se recentre sur ses compétences

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement