Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Pesticides : le maire de Langouët engage un bras de fer avec l’Etat

Publié le 22/08/2019 • Par Stéphanie Stoll • dans : A la une, A la une, actus experts technique, Régions

pesticides
Dusan Kostic
Le maire de la commune de Langouët espère peser sur l’Etat pour que la France prenne des mesures de protection sanitaire des populations confrontées aux épandages de pesticides. La préfecture d’Ille-et-Vilaine a attaqué son arrêté au tribunal administratif. Une vingtaine d’autres communes en France ont pris des textes similaires.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Comment prendre un arrêté anti-pesticides, bordé juridiquement ? » C’est la question qui animait Daniel Cueff, maire de Langouët (Ille-et-Vilaine, 600 habitants), jusqu’à ce que Joël Labbé, sénateur du Morbihan, le mette en relation avec une association ayant travaillé sur la question. L’arrêté de cinq pages a donc été présenté par le maire le 18 mai dernier, lors d’un carnaval organisé par la commune avec le collectif local des coquelicots juste avant d’être signé et adressé à la préfecture. « Nous espérons ainsi pouvoir faire bouger les lignes parce que l’Etat ne veut pas interdire le glyphosate et les pesticides de synthèse, que nous, habitants, ne voulons pas consommer et nous sommes obligés de faire jouer le rôle du maire pour la protection de la santé publique, » expliquait alors ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
3 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pesticides : le maire de Langouët engage un bras de fer avec l’Etat

Votre e-mail ne sera pas publié

Corinne

23/08/2019 07h40

Bravo mesdames et messieurs les Maires
Vous êtes nos représentants et votre démarche est à la hauteur des attentes des citoyens. Nous voulons que notre santé et celles de nos enfants soient protégées. C’est un des réels enjeux des municipales de 2020.Merci

Bergom

23/08/2019 09h47

Merci de cette prise de décision Monsieur le Maire, tenez bon

canislupus83

23/08/2019 11h48

Super ! il était temps ! Tous ces cancers sont sans aucun doute liés à ce que nous respirons et ce que nous absorbons. Le journalisme d’investigation l’a déjà beaucoup dénoncé mais faute de suivi des pouvoirs politiques, rien n’a changé. Heureusement néanmoins que certains maires osent. BRAVO et merci pour nos enfants.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement