Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Santé

Le travail social : un atout pour la santé

Publié le 26/02/2021 • Par Laure Martin • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

consultation médicale
francescoridolfi.com
Le vieillissement de la population, la hausse des maladies chroniques et des facteurs de risques liés à certains modes de vie s’entremêlent à des situations sociales elles aussi de plus en plus complexes : précarité, problèmes de logement… Cette imbrication entre les problématiques sanitaires et sociales amène à des modifications de pratiques de la part des professionnels de santé. Les médicaux et paramédicaux interagissent de plus en plus au sein de structures regroupées qui s’ouvrent aux métiers du secteur social, pour une prise en charge globale des patients et une lutte contre le renoncement aux soins. Mais l’appréhension des deux univers est parfois problématique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans le secteur sanitaire, l’existence des centres de santé (CDS) et l’intensification de la création des équipes de soins primaires ou des maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) permettent une prise en charge globale des patients. Ces modes d’exercice regroupé accentuent la coordination entre les acteurs. Les relations qui se nouent entre les médecins, les infirmiers et les pharmaciens d’officine notamment, permettent l’amélioration du suivi des patients. Ce mouvement a été complété par la création de nouveaux métiers au fil des années comme les infirmières Asalée (Action de santé libérale en équipe) ou, plus récemment, les infirmières en pratique avancée (IPA) – notamment pour mieux coordonner les soins dispensés aux patients chroniques.

Mais cette coordination ne s’arrête pas au ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le travail social : un atout pour la santé

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement