Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques culturelles

La gestion du Pass culture désormais sur les rails

Publié le 02/08/2019 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

smartphone-jeunes-numerique-determined-AdobeStock_69498679
determined via Adobe Stock
Le mode de gestion du Pass culture et sa gouvernance sont maintenant fixés. Mais il reste deux inconnues : la part de capital détenue par l’Etat, et la nature des « activités commerciales » censées contribuer au financement du dispositif.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En plein cœur de l’été, le Pass culture a franchi une étape décisive dans sa concrétisation avec la création d’une société anonyme simplifiée (SAS) pour assurer sa gestion.

La Banque des territoires, gestionnaire du Pass culture

Voulu par le président de la République pour inciter les jeunes de 18 à 25 ans à accéder aux offres culturelles avec un crédit de 500 euros, le Pass culture est actuellement en phase d’expérimentation dans 14 départements.

Un décret laconique du 22 juillet, publié au JO du 23, autorise la création d’une société anonyme simplifiée (SAS) nommée « Pass culture », dont la gestion est confiée à la Banque des territoires. L’Etat pourra entrer dans son capital à hauteur de 700 000 euros.

  • Quel sera le rôle des acteurs privés dans le pass culture ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La gestion du Pass culture désormais sur les rails

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement