logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/63346/un-complement-de-traitement-indiciaire-pour-les-agents-dans-les-ehpad-2/

FONCTION PUBLIQUE
Un complément de traitement indiciaire pour les agents dans les Ehpad
Léna Jabre | Textes officiels santé social | Publié le 18/02/2021

En application de l’article 48 de la loi du 14 décembre 2020 [1], le décret du 19 septembre 2020 [2] est complété pour permettre le versement d’un complément de traitement indiciaire pour les agents exerçant dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes mentionnés au 6° du I de l’article L.312-1 du code de l’action sociale et des familles [3] créés ou gérés par des collectivités territoriales ou leurs groupements.

De plus, une indemnité équivalente au complément de traitement indiciaire est également versée aux agents contractuels de droit public exerçant leurs fonctions dans ces mêmes établissements. Son montant est équivalent à celui du complément de traitement indiciaire, après déduction des cotisations salariales et des prélèvements sociaux.

Ces nouvelles dispositions s’appliquent aux rémunérations versées à compter du mois de septembre 2020. Elles ne concernent pas les personnes qui exercent la profession de médecin, de chirurgien-dentiste ou de pharmacien.

Le montant du complément de traitement indiciaire est fixé comme ainsi : 24 points d’indice majoré au 1er septembre 2020 et 49 points d’indice majoré au 1er décembre 2020.

Le montant du complément de traitement indiciaire est exclu de l’assiette de tout autre élément de rémunérations calculé en proportion ou en pourcentage du traitement indiciaire. Pour les contractuels, le montant brut de l’indemnité équivalente au complément de traitement indiciaire est défini par référence à la valeur du point d’indice. Il suit son évolution.

REFERENCES