Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Patrimoine

Pour les collectivités, le problème du patrimoine, c’est la maîtrise d’ouvrage »

Publié le 25/09/2019 • Par Judith Chetrit • dans : Actualité Culture, France

MASSON 354X318-UNE
Henry Masson
Conservateur régional des monuments historiques à la direction régionale des affaires culturelles (Drac) de Bretagne, Henry Masson alerte sur les idées reçues sur la sauvegarde du patrimoine français. Il occupe parallèlement la présidence du collège des monuments historiques, une fédération d'associations de professionnels du patrimoine au ministère de la Culture.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

En fait-on vraiment trop pour le patrimoine ?

 

Qu’avez-vous pensé des débats accompagnant le projet de loi de restauration de Notre-Dame voté mi-juillet ?

J’avais en effet des réserves sur le projet de loi, notamment l’article 9  qui habilitait le gouvernement à déroger par ordonnances à des règles d’urbanisme, d’environnement et de la commande publique. Le risque était de créer un précédent. En Bretagne, des maires m’ont écrit en m’expliquant qu’ils ne comprenaient pourquoi ils ne dérogeraient pas pour l’église de leurs villages si on le faisait pour Notre-Dame. Vu l’argent qui va être dépensé, il nous semblait inquiétant que l’on déroge au code de la commande publique. Cela risquait de faire monter les prix, ce qui aurait pu être préjudiciable au reste du secteur. La loi votée est beaucoup plus mesurée et raisonnable ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Les préalables à la certification des comptes des collectivités locales

de Experts Comptables

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pour les collectivités, le problème du patrimoine, c’est la maîtrise d’ouvrage »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement