Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Gestion des déchets

Comment gérer la saturation des centres de stockage de déchets dans la région Grand-Est ?

Publié le 25/07/2019 • Par Gabriel Zignani • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Réponse du ministère de la transition écologique : La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit une diminution de moitié des quantités de déchets non dangereux non inertes admis en installations de stockage, souvent appelées décharges, entre 2010 et 2025. Cette baisse doit coïncider avec la montée en puissance d’actions de prévention des déchets et d’une gestion plus vertueuse des déchets produits, favorisant le recyclage et la valorisation, notamment énergétique, par rapport à l’élimination par stockage ou incinération avec faible valorisation énergétique.

Cette hiérarchie des modes de traitements des déchets est applicable à tous les producteurs de déchets, tant ménagers que professionnels. Elle vise à contribuer à la réduction de la consommation de ressources, limitées, dans un contexte de nécessaire transition vers l’économie circulaire et non linéaire.

La région Grand Est subit effectivement temporairement des tensions en matière de gestion des déchets, avec la diminution de capacités de stockage de déchets et les travaux en cours sur l’incinérateur de Strasbourg : une partie des déchets produits dans la région doit trouver des exutoires différents des années précédentes. Cette situation est néanmoins ponctuelle pour l’année 2019, dans la mesure où des capacités locales supplémentaires de traitement seront prochainement disponibles.

Pour faire face à cette situation temporaire, une stratégie visant à assurer la continuité du traitement des déchets est préparée par le conseil régional, planificateur en la matière, et les services de l’État. La possibilité de modifier ponctuellement, pour l’année 2019, des zones de chalandise et capacités annuelles de traitement des installations de stockage de la région, afin d’éviter que des déchets se trouvent sans exutoire, est ainsi envisagée. Cette action vise tant les déchets ménagers que ceux issus des activités économiques et notamment les rebuts des filières de valorisation et recyclage. Ces mesures ponctuelles s’inscrivent dans la démarche plus large de planification en matière de déchets, pilotée par le conseil régional : le projet de plan régional de prévention et de la gestion des déchets est en cours de finalisation et sera soumis à enquête publique d’ici juin prochain, orchestrant la déclinaison régionale des objectifs nationaux et européen d’augmentation du recyclage et de réduction de l’élimination.

Ces mesures provisoires doivent évidemment être complétées par une amélioration individuelle du geste de tri des déchets permettant une meilleure valorisation, et une vigilance des professionnels mais aussi des collectivités pour les orienter vers les filières adaptées, afin que seuls les déchets réellement non valorisables soient dirigés vers les installations de stockage.

1 Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment gérer la saturation des centres de stockage de déchets dans la région Grand-Est ?

Votre e-mail ne sera pas publié

HERMES

26/07/2019 09h37

Réponse intéressante qui ne change en rien les concepts sur lesquels on gère les déchets depuis plusieurs dizaines d’années: On fait toujours porter le « bon geste » au consommateur!

Or il existe une autre solution qui jusqu’à présent n’a pas été mise en œuvre: imposer aux industriels d’une part de réduire la taille des emballages et d’autre part de faire en sorte les seuls emballages qui pourront faire l’objet d’une réutilisation.

Si on veut aller plus loin, l’idéal serait d’imposer aux industriels de reprendre leurs emballages usagés pour qu’ils en assure la gestion, à leurs frais.

Mais il existe une solution individuelle facile à mettre en place lorsque vous effectuez vos achats dans une grande surface: laisser les emballages inutiles à la caisse du magasin!
Je pense que très rapidement des solutions seront trouvées pour rendre ces emballages moins envahissants… mais à la condition que ce geste soit répété par une bonne partie de la population.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement