Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Le plan Action cœur de ville à l’épreuve du terrain

Publié le 31/07/2019 • Par Sophie Le Renard • dans : A la une, France

aménagement du territoire
adobe stock
L’Etat et les partenaires ont déjà avancé 367 millions d’euros pour financer le plan Action cœur de ville. Une place importante est donnée à l’ingénierie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« La dynamique du programme Action cœur de ville se joue en ce moment. Nous sommes dans une phase d’examen des projets pour les 222 villes moyennes qui ont signé leur convention-cadre, depuis décembre 2018. Un travail de demande de précisions, de retour d’expertise et de planification est en cours », lance Michel-François Delannoy, directeur du plan ACV à la Banque des territoires, l’un des principaux financeurs.

Négociations

Des litiges entre les partenaires d’ACV (Etat, Banque des territoires, Agence nationale de l’habitat, Action logement) et les villes existent parfois, entraînant des négociations entre les parties. « C’est un objet nouveau et les interprétations au niveau local peuvent différer de l’esprit du texte ou de la convention signée », précise Jean Guiony, coordonnateur ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le plan Action cœur de ville à l’épreuve du terrain

Votre e-mail ne sera pas publié

hxlistix

01/08/2019 09h21

En effet on compte sur la rigueur et la fermeté des bailleurs de fonds pour que les coll terr qui d’un côté recueillent des subventions ACV et de l’autre urbanisent et commercialisent à tout-va en périphérie soient clairement sanctionnées: soit suspension et même annulation pure et simple d’autorisations d’urbanisme commercial, soit remboursement des subventions ACV indues majorées d’intérêt. Le prétexte d’op qui seraient engagées avant l’ACV est du foutage de gueule.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement