Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Le décret sur le service public de l’orientation professionnelle « imminent » selon Nadine Morano

insertion

Le décret sur le service public de l’orientation professionnelle « imminent » selon Nadine Morano

Publié le 20/04/2011 • Par avec l'AFP Agathe Vovard • dans : France

La ministre de l'Apprentissage et de la formation professionnelle, Nadine Morano, a lancé mardi 19 avril 2011 la procédure de "labellisation" des différents organismes chargés de l'orientation professionnelle des jeunes ou des salariés, préfigurant un "service public de l'orientation".

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La ministre a lancé le service public de l’orientation tout au long de la vie, prévu par la loi du 24 novembre 2009, depuis Marseille où elle était en déplacement à la Cité des métiers.
Elle a indiqué avoir signé le décret portant sur la « labellisation » des multiples organismes d’orientation qui s’engagent à prodiguer des « conseils exhaustifs » et « personnalisés » aux jeunes en « formation initiale » et aux « salariés désireux de donner une nouvelle inflexion à leur parcours professionnel ».
Parmi ces organismes figurent notamment les missions locales, l’Onisep ou encore les CIO.

Il s’agit de réunir sur « un même lieu, tous les éléments d’information pour orienter les jeunes, les salariés, les demandeurs d’emploi, les personnes en situation de reconversion professionnelle ou souhaitant créer leur entreprise », a précisé Mme Morano.

Mieux coordonner et mettre en cohérence – Toutefois, « l’objectif n’est pas de bâtir de nouvelles structures », mais de « mieux coordonner » et de mettre en cohérence l’action des structures existantes, a-t-elle souligné.

Le décret, qui « sera publié dans les tout prochains jours », met en place une procédure de labellisation des organismes, qui « doivent s’engager à respecter, dans chacun des sites où ils accueillent du public, les clauses d’un cahier des charges garantissant notamment l’accueil indifférencié de tout public, l’accueil individualisé des usagers, l’exhaustivité et l’objectivité des conseils donnés ».

Préfet de région et CCREFP – Les organismes pourront adresser leur demande de label au préfet de région qui le transmettra au CCREFP. La ministre a promis un délai de deux mois entre l’envoi du dossier et la réponse, et prévoit les premières labellisations « d’ici l’été ».

Par ailleurs, Nadine Morano entend mettre en oeuvre un « service dématérialisé » qui viendra « parachever » le dispositif d’information. Une première version du portail Internet devrait être accessible dès la rentrée prochaine. Un service téléphonique est également en projet.

Contexte de fermetures et de fusions – L’annonce de Nadine Morano intervient alors que des personnels de CIO avaient manifesté le mois dernier contre des fermetures et des fusions de centres.

La Cité des métiers à Marseille, qui sera prochainement labellisée, est « un précurseur » du service public de l’orientation, a souligné la ministre qui était accompagnée du délégué à l’information et à l’orientation, Jean-Robert Pitte.

Missions locales : l’ARF souhaite un moratoire

Comme l’Union nationale des missions locales (UNML) et l’Association nationale des directeurs de ces structures (ANDML) début mars, l’Association des régions de France demande un moratoire sur l’application de la circulaire du 19 janvier 2011 qui précise les modalités de contractualisation pour les missions locales pour la période 2011-2013. Selon l’ARF, ce texte « modifie les engagements de l’Etat et remet gravement en cause le rôle des missions locales.
Les arguments avancés ont principalement trait à une « politique du chiffre ». « Ce texte prône exclusivement une approche d’achat public, c’est-à-dire la commande de prestations quantitatives, centrées sur deux dispositifs (CIVIS et PPAE) ne concernant que 25% des jeunes accueillis chaque année », dénonce aussi l’ARF. Autre sujet d’inquiétude : l’arrêt des fonds du Plan de relance, soit 51 millions d’euros.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le décret sur le service public de l’orientation professionnelle « imminent » selon Nadine Morano

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement