logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/632285/satures-les-centres-de-tri-pourraient-refuser-les-papiers-cartons-des-collectivites/

RECYCLAGE
Saturés, les centres de tri pourraient refuser les papiers-cartons des collectivités
Auteur associé | Actualité Club Techni.Cités | France | Publié le 19/07/2019

Dans une note interne que s’est procurée L’Usine Nouvelle, les deux principales fédérations des métiers du recyclage, Federec et la Fnade, alertent sur l’effondrement des prix des papiers-cartons de recyclage (PCR) et le risque de suspension du traitement dans les centres de tri des déchets papiers des collectivités locales. L'enlèvement des papiers-cartons à recycler, lui, va être facturé aux émetteurs industriels de déchets pour la première fois depuis 2008.

carton

« Le marché des papiers-cartons de recyclage (PCR) s’effondre, la filière de recyclage est en difficultés et l’écoulement des matières issues du tri va être sérieusement affecté. » C’est ainsi que s’ouvre la « note interne à l’attention des collectivités locales », datée du 8 juillet et rédigée par la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) et la Fédération nationale des activités de la dépollution et de l’environnement (Fnade), qui regroupent les principaux acteurs de la collecte, du tri et du traitement des déchets.

Les prix des papiers cartons à recycler ont été divisés par trois en deux ans, alors que la Chine [1] fermait ses frontières à l’import de déchets en mélange.

Comme les usines papetières implantées en France ne consomment que 74% des matières collectées et triées, « l’excédent est essentiellement dirigé vers des pays européens voisins (Espagne, Allemagne [2]). Mais l’Europe, elle aussi excédentaire (8,5 millions de tonnes sur 56 millions de tonnes collectées selon le Cepi), se retrouve sérieusement affectée par la fermeture du marché chinois et la saturation des [autres] usines asiatiques vers lesquels elle écoulait ses excédents », précisent les recycleurs. Pour ces derniers, l’impact sur le chiffre d’affaires n’est pas négligeable, et des mesures de rigueur commencent à être envisagées chez certains acteurs du marché.

Interruption de la collecte

Cette situation de saturation du marché, qui a commencé avec le carton mais s’est désormais étendue aux papiers pour désencrage, a deux conséquences. La première est… Lire la suite sur le site de l’Usine Nouvelle [3].