Revue de presse

Pollution de l’air – Emplois dans les transports – Navette autonome – Eau… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

Sergiy Serdyuk - Fotolia

Pour cette dernière revue de presse de la saison, retrouvez l'essentiel de l'actualité du 13 au 19 juillet sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports... Rendez-vous le 23 août pour la prochaine revue de presse.

Mal de l’air – Saisie en 2014 par les directions générales de la santé, de l’énergie et du climat et de la prévention des risques pour évaluer la pollution atmosphérique sur la santé, l’Anses a rendu son rapport cette semaine. Citée par Le Monde, l’Agence nationale de sécurité sanitaire établit un lien direct entre l’exposition aux émissions issues du trafic routier et les problèmes de santé. Pour réduire « drastiquement l’émission de polluants », l’agence recommande la promotion de technologies alternatives au moteur thermique et, surtout, « la réduction du trafic ». Après avoir passé au crible de nombreuses études sur les particules présentes dans l’air ambiant extérieur, l’Anses affirme que les particules fines ne sont pas les seules à être dangereuses pour la santé. Elle pointe également les particules ultrafines, le carbone suie et le carbone organique.

Emplois – 93,4% de salariés employés en CDI et à temps plein ; 20,5% des effectifs constitués de femmes (soit 3,3 points de plus qu’en 2009) ; des salaires qui augmentent en moyenne de 0,9 à 1,5%… Tels sont les principaux enseignements du bilan social 2018 des réseaux de transports publics urbains publiés par l’UTP. Dans un communiqué, l’Union des transports publics et ferroviaires fait la synthèse d’une étude effectuée auprès d’un panel de 131 entreprises de transport urbain sur les trois dernières années. Celles-ci représentent 90% des effectifs de la profession et ne prend pas en compte l’Epic RATP qui relève d’un autre cadre social. Autre information notable : l’année 2018 a vu les effectifs augmenter de 1,1%, en particulier dans le métier des conducteurs de véhicules urbains.

Perte d’autonomie – L’établissement public local Paris La Défense annonce stopper l’expérimentation de la navette autonome. Comme le rapporte Le Figaro, cette dernière, qui circulait dans le quartier d’affaire depuis deux ans, présente un bilan global insatisfaisant. En un an, seuls 12 000 voyageurs auraient emprunté la navette autonome alors qu’elle en avait attiré 30 000 lors des 6 premiers mois de l’expérimentation. Exploitée par Ile-de-France Mobilité, Keolis et le constructeur Navya, celle-ci se serait notamment heurtée à des conditions d’utilisation difficiles : importante variété des flux de circulation et changements réguliers de l’environnement urbain selon les nombreux événements (marché de Noël, travaux…).

Gratuité – Comme d’autres grandes villes de France, Angers s’interroge sur l’opportunité de rendre gratuit ses transports publics [lire aussi notre article]. Selon Le Courrier de l’ouest, les élus de la métropole angevine ont débattu de la question à partir d’une étude commandée au cabinet Amplitude. Or, cette dernière souligne le risque de détérioration de la qualité de service d’un réseau qui comporte aussi un tramway et les coûts que cela feraient supporter à la collectivité. L’opposition, elle, regrette que le débat n’ait pas vraiment eu lieu et que « les jeux étaient déjà faits ».

Compétences eau – Le transfert de compétences eau et assainissement évolue encore [lire aussi notre article]. Le Journal de l’environnement explique ainsi que la loi du 3 août 2018 vient de connaître un léger lifting : un  report du transfert est désormais possible même si la communauté de communes exerce ces compétences en totalité ou en partie et si le vote a lieu au plus tard le 1er janvier 2020. Jusqu’à présent, pour bénéficier d’un report, la communauté de communes ne devait pas exercer une de ces compétences et il fallait un vote de 25% de ses membres (représentant 20% de la population) avant le 1er juillet 2019.

Nuisances sonores – Les habitants d’Asnières, Levallois, Aubervilliers et les Parisiens résidant près des portes de La Muette et d’Issy vont pouvoir souffler : d’ici la fin de l’été, les tronçons du périphérique situés à proximité seront équipés d’un enrobé phonique permettant d’atténuer le son des voitures. Comme l’explique Le Parisien, ces secteurs complèteront ceux déjà concernés par un équipement qui a été posé pour la première fois en 2012. Au total, l’opération, entièrement financée par la Ville de Paris, coûte 18 millions d’euros.

Train fantôme – La SNCF a annoncé, dans un communiqué, avoir réalisé une expérimentation d’un train autonome. Conduit à distance, il a effectué les 4 kilomètres qui séparent Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) et Juvisy (Essonne). Le but de l’opération était de démontrer la faisabilité technique du projet.

Et aussi…

Selon l’Association pour le contrôle de la radioactivité, 268 communes seraient alimentées en eau potable contaminée au tritium [Le Monde] ;

Le parc éolien de Nozay est-il responsable de la mort de plusieurs vaches ? [20 Minutes].

 

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP