Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement numérique

Fréquences 5G : l’Arcep pose ses critères et ouvre les négociations

Publié le 18/07/2019 • Par Baptiste Cessieux • dans : actus experts technique, France

smartphone-jeunes-numerique-determined-AdobeStock_69498679
determined via Adobe Stock
L’arrivée de la 5e génération de réseaux mobiles continue son épopée. Le gendarme des télécoms, l’Arcep, régulera les enchères sur les ondes radio comprises entre 3,4 et 3,8Ghz. Le 15 juillet, il a mis à disposition ses critères d’encadrement des enchères et les obligations d’aménagement du territoire qu’ils impliquent. Ils seront définitifs en septembre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Deuxième phase d’ouverture pour les fréquences radio de la 5G. Après les bandes à 700 Mhz en 2015, ce sont celles entre 3,4 et 3,8 Ghz qui se préparent à trouver leurs opérateurs. En attendant l’ouverture des ondes supérieures à 26 Ghz, dont les premières expérimentations commenceront en septembre 2019.

Septembre sera également le mois de la publication officielle des critères de sélection des futurs opérateurs de la 5G. D’ici là, le projet est ouvert à la concertation jusqu’au 4 septembre. Elle se fait à partir des préconisations publiées par l’Arcep le 15 juillet.

Au-delà de la méthode d’enchère (détaillée plus bas), on observe qu’aucune fréquence ne sera réservée pour les « verticales », ces réseaux possédés en propre par un acteur aux besoins spécifiques. Ceux qui se sont lancés dans la ville intelligente ou l’industrie du futur devront donc composer avec les opérateurs qui remporteront les licences d’utilisation de la 5G.

« Cela peut être plus intéressant », analyse Ariel Turpin, délégué général de l’Avicca. « Le message de l’Arcep, c’est que les licences seront uniquement pour les opérateurs, mais ces derniers sont obligés de faire des offres à ceux qui veulent opérer un réseau propre. Cela permet de faire des verticales de moins grande envergure et les opérateurs vont être obligés de faire preuve d’imagination car ils peuvent être attaqués pour manquement. Sur le papier, cela me semble vertueux. »

Calendrier de couverture resserré

« Il ne faut pas oublier que de nombreuses technologies sont disponibles pour opérer des réseaux locaux », ajoute le président de l’Arcep, Sébastien Soriano. « Il y a Sigfox ou LoRa, mais aussi la bande de 40 Mhz ouverte à 2,6 Ghz. C’est de la 4G mais très similaire à la 5G actuelle (ndlr : qui ne prend pas encore en compte le découpage numérique en fonction de l’usage). D’autre part, nous pensons que les acteurs des verticales seront plus intéressés par les ondes 5G supérieures à 26 Ghz. »

Du côté du calendrier de déploiement, il est pour l’instant plus resserré que celui de la 4G. Chacun des quatre opérateurs sélectionnés devra couvrir 2 villes fin

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fréquences 5G : l’Arcep pose ses critères et ouvre les négociations

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement