Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transition écologique

Démission de François de Rugy : les dossiers qui attendent Elisabeth Borne

Publié le 16/07/2019 • Par Arnaud Garrigues • dans : actus experts technique, France

Photo François de Rugy
François de Rugy
Francois de Rugy a remis le 16 juillet sa démission au Premier ministre. Le gouvernement a nommé sa remplaçante dans la nuit du 16 au 17 juillet. Trois projets de loi importants sont sur le bureau d'Elisabeth Borne, qui était ministre des transports.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La situation était de plus en plus intenable pour François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire et ministre d’Etat. Il a finalement décidé ce mardi 16 juillet de remettre sa démission au Premier ministre. Selon Mediapart, qui feuilletonait les révélation sur son train de vie, c’est la parution imminente de nouvelles informations sur l’utilisation de son indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) en tant que député qui l’a poussé à prendre une telle décision.

Faire face aux attaques

« La volonté de nuire, de salir, de démolir, ne fait pas de doute. Je suis soumis à un feu roulant de questions nouvelles et contraint de parer sans cesse à de nouvelles attaques », a expliqué François de Rugy dans un communiqué, faisant ainsi le constat de son incapacité à assurer dans ces conditions sa mission. Il dresse dans ce court texte un bilan de son action depuis un peu moins d’un an : « En ces moments douloureux, je conserve la fierté des actions entreprises avec le soutien de la majorité parlementaire pour mettre en œuvre des transformations importantes pour le climat, l’énergie, l’eau, la lutte contre le gaspillage et la biodiversité. Je suis également fier des ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Démission de François de Rugy : les dossiers qui attendent Elisabeth Borne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement