Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[ENTRETIEN] DECENTRALISATION

« La réforme régionale a été mal pensée et mal conduite »

Publié le 16/07/2019 • Par Romain Gaspar • dans : France

Georges-Roques
LODI Franck
Dans son dernier livre « l’illusion régionale : la réforme territoriale en question » (éditions Cairn, mai 2019), le géographe Georges Roques revient sur les bouleversements récents de l’organisation territoriale. Et son regard est pour le moins critique. Il n'est pas du tout convaincu, ni par la méthode, ni par les motivations du passage de vingt-deux à treize régions enclenché voici cinq ans par François Hollande. Sans prendre de pincettes, le géographe incrimine la rigidité et complexité de notre millefeuille territorial et prône une simplification nécessaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Quels problèmes posent la dernière réforme régionale de 2014 ?

Cette réforme a été mal pensée, mal conduite et est très contestée par les élus locaux. Elle oppose deux obligations contradictoires : c’est une réforme à dominante économique dans le système français de gestion administrative. Il y a une contradiction entre la volonté du gouvernement que ces régions deviennent plus dynamiques et le besoin d’être davantage au service du citoyen. Dans le domaine des transports, par exemple, avant même la réforme,  le développement des lignes à grande vitesse pour rendre les régions plus attractives se confronte au développement plus récent de la mobilité au quotidien. La réforme est menée par l’Etat et les collectivités mais l’objectif économique dépend des entrepreneurs. Les pouvoirs publics ne ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
1 Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« La réforme régionale a été mal pensée et mal conduite »

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

17/07/2019 08h05

Si on n’a pas une connaissance approfondie de la politique européenne, des règles, du projet, que peut-on comprendre à la réforme régionale ? Rien.
Mais quel géographe français pourrait bien s’intéresser à l’UE ? Et puis, tout le monde (médias surtout) s’acharne à nous persuader que la politique française est totalement indépendante de notre appartenance à l’UE… Alors que c’est tout le contraire : la quasi totalité de la politique en France est déterminée par l’UE, de façon directe ou indirecte. Déterminée aussi par le choix de société que nous impose cette Union Européenne et son néolibéralisme forcené où ne comptent plus que les coûts et la rentabilité avec une obsession pour la mise en concurrence totale et non-faussée, et forcément déloyale…
L’UE vise à imposer le même modèle d’organisation territoriale aux divers pays européens ; notre pays était composé de trop de régions et de beaucoup trop de communes ? Ça change…

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement