logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/631171/avignon-2019-pourquoi-less-culturelle-gagne-en-visibilite/

CULTURE
[Avignon 2019] Pourquoi l’ESS culturelle gagne en visibilité
Hélène Girard | Actualité Culture | France | Publié le 15/07/2019 | Mis à jour le 16/07/2019

Lors d'une demi-journée sur l'économie sociale et solidaire (ESS) organisée dans le cadre des rencontres professionnelles du Festival d'Avignon, les acteurs culturels du tiers secteur ont fait le point sur leurs besoins. Ils ont balisé le programme de travail des prochains mois.

 

« ESS et culture, on peut croire que c’est un oxymore. Mais nous avons à inventer de nouvelles formes pour que cet anneau qui va du public au privé et du privé au public fasse beaucoup de circonvolutions », a plaidé le metteur en scène Olivier Py, directeur du Festival d’Avignon, en ouvrant, pour la troisième année consécutive, le débat sur l’économie sociale et solidaire (ESS), organisé le 12 juillet par la Fondation du Crédit coopératif et le Labo de l’ESS.

L’ESS reconnue au Festival d’Avignon

Depuis 2017, Olvier Py se fait l’ardent avocat du tiers secteur culturel, qui représente désormais 23% du secteur associatif et pèse 11 milliards d’euros en budgets cumulés, selon les dernières données disponibles pour ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN