logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/630863/le-regime-complementaire-des-contractuels-du-public-sous-pression/

RETRAITES
Le régime complémentaire des contractuels du public sous pression
Véronique Vigne-Lepage | A la Une RH | France | Toute l'actu RH | Publié le 11/07/2019

Hausse des demandes de liquidation, digitalisation... Les contraintes auxquelles l'Ircantec a fait face en 2018 ont été nombreuses, s'il l'on en croit son rapport d'activité annuel, publié fin juin. Le régime de retraite complémentaire des contractuels du secteur public reste cependant en bonne santé financière et se prépare – comme il peut – à la future réforme du système de retraites.

« Une année exigeante » : c’est ainsi que Jean-Pierre Costes, président de l’Ircantec, résume ce qu’a été 2018 pour ce régime de retraite complémentaire des contractuels, des élus locaux ou encore des agents titulaires de la fonction publique territoriale à temps non complet (ne relevant pas de la Caisse nationale des retraites des agents de collectivités locales). Le rapport d’activité 2018, qu’il a diffusé fin juin, explique le choix de ce qualificatif.

Le document rapporte en effet une augmentation importante du volume d’activité : les demandes de retraites ont augmenté de 3 % par rapport à 2017 et Hélène Gerbet, directrice de l’établissement Angers-Paris de la Caisse des dépôts (service gestionnaire de l’Ircantec) assure que la croissance ...

POUR ALLER PLUS LOIN