Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Ile-de-France périphérique : des villes « fragilisées » qui remontent la pente

Publié le 10/07/2019 • Par Célia Mebroukine • dans : France

paysage typique de périphérie, près de Saint-Etienne
paysage typique de périphérie, près de Saint-Etienne by ozlem tuglu
Un rapport de l’Institut d’Aménagement et d’urbanisme de la région Ile-de-France a étudié la structure démographique et économique de 18 villes des franges de l’agglomération parisienne. Conclusion : ces villes sont économiquement et socialement “fragilisées” mais profitent désormais d’un renouveau démographique et de nouvelles stratégies de développement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Alors que la crise des gilets jaunes a relancé le débat sur la santé économique des zones rurales et périurbaines françaises, premières pourvoyeuses de manifestants, l’Institut d’Aménagement et d’urbanisme de la région Ile-de-France (IAU) vient de sortir un rapport intitulé “Villes franges de l’agglomération parisienne : “Être plus qu’une simple campagne de Paris!””.

Le rapport se penche sur les structures démographiques et économiques de 18 villes de la périphérie de l’Ile-de-France : dix villes de Seine-et-Marne – dont est originaire Eric Drouet, un des leaders du mouvement des Gilets Jaunes – dont Fontainebleau, Meaux ou encore Montereau-Fault-Yonne; trois villes d’Essonne (Dourdan, Etampes et Milly-la-Forêt); trois villes du Val d’Oise (Persan, Beaumont-sur-Oise ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile-de-France périphérique : des villes « fragilisées » qui remontent la pente

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement