logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/629804/les-agents-fantomes-du-centre-de-gestion-du-var/

FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE
Les agents fantômes du centre de gestion du Var
Caroline Garcia, Jean-Baptiste Forray | Régions | Toute l'actu RH | Publié le 04/07/2019 | Mis à jour le 05/07/2019

La chambre régionale des comptes de Paca épingle dans un rapport une trentaine d'agents payés depuis près de 30 ans par le Centre de gestion du Var sans occuper d'emploi. Un phénomène ultra-marginal, riposte la CGT qui s'élève contre le dénigrement des fonctionnaires.

foule

De la surestimation « systématique » des prévisions de dépense à l’absence de prise en compte des résultats excédentaires, les pratiques du centre de gestion (CDG) du Var ne sont pas du goût de la chambre des comptes (CRC) de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Dans un rapport présenté le 25 juin, les magistrats font état d’un « important problème de pratique budgétaire portant atteinte à sa sincérité ». Ainsi, le projet de budget prévisionnel du CDG est présenté « chaque année » en déséquilibre « pour mettre en œuvre une disposition législative spécifique permettant d’assurer le financement pérenne de la rémunération des personnels privés d’emploi rattachés au centre ».

Une trentaine d’agents provenant essentiellement des communes de Toulon et de La Seyne-sur-Mer, mis à disposition dans les années 90, après la privatisation des services d’eau et d’ordures ménagères, restent à la charge du centre « sans occuper aucun emploi ». Une situation qui dure depuis près de trente ans, pour certains d’entre eux, faute de proposition de poste ou suite à des difficultés de reclassement.

POUR ALLER PLUS LOIN