Revue de presse

Gares – Nucléaire – Transition énergétique – Trottinettes… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 29 juin au 5 juillet sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

A quai – Redynamiser les gares des petites villes. Tel est l’objectif du programme « 1001 gares » lancé cette semaine par la SNCF. Comme l’explique RTL, l’entreprise a lancé un appel à projets afin de combler le vide des anciens locaux techniques ou marchandises des gares devenues trop grandes par rapport à la fréquentation ferroviaire. Activités commerciales, ferroviaires ou pédagogiques peuvent ainsi postuler dans le cadre d’un programme doté de 20 millions d’euros et pour lequel la SNCF mettra ses locaux à disposition de la collectivité concernée contre un loyer symbolique. Si 1001 gares peuvent être concernées, 296 ont déjà été recensées par la SNCF.

Surchauffe – Un article de l’AFP, cité par Sciences et avenir, évalue l’impact de la canicule sur la production des centrales nucléaires et les risques éventuels. Rappelant que, l’an dernier, les fortes chaleurs avaient contraint certains exploitants à interrompre la production de réacteurs pour éviter la surchauffe, il précise que cela n’a pas été le cas ces dernières semaines. L’activité n’a donc pas été ralentie d’autant que les niveaux des fleuves et des rivières, nécessaires quand il s’agit de récupérer de l’eau pour refroidir les réacteurs, n’ont pas atteint de seuil critique. Le ministère de la Transition écologique et solidaire s’inquiète toutefois de voir les débits diminuer de 10 à 40% d’ici 2050.

Les changements, maintenant – Comme chaque année, le 1er juillet marque l’entrée en vigueur de nouvelles obligations et mesures. Actu Environnement recense ainsi les plus significatives, à commencer par la zone à faibles émissions mise en place par le Grand Paris sur l’A86 [lire aussi notre article]. Il est aussi question des véhicules Crit’Air 4 désormais bannis à Paris, ainsi que de l’éco-prêt à taux zéro étendu à tous les logements achevés depuis plus de deux ans. Le Monde, de son côté, rappelle également que les tarifs du gaz marquent une baisse de 6,8%.

Convention – A l’occasion des premières Rencontres des collectivités pour la rénovation énergétique coorganisées par Amorce et la Banque des territoires, ces deux organismes ont officialisé la signature d’une convention. Le Bien public explique que, à travers cette signature, les deux partenaires souhaitent mettre en commun leurs savoir-faire et compétences pour encourager et accompagner les collectivités dans la transition énergétique. Si ces Rencontres étaient le premier événement commun, d’autres viendront : groupes de travail et séminaires thématiques, réalisations de publications pour élus, etc.

A l’arrêt – Le problème des trottinettes à Paris va-t-il se régler de lui-même ? C’est ce que croit savoir Les Echos, qui expliquent que la moitié des opérateurs présents à Paris ont cessé ou sont sur le point de cesser leur activité. L’article évoque ainsi des coûts de maintenance élevés, ainsi que les nombreuses dégradations et des erreurs stratégiques pour expliquer de tels revers. Alors que Paris a compté jusqu’à douze opérateurs, il ne reste plus aujourd’hui que Lime, Bird, Circ, Dott, Jump et B-Mobility.

Label – La Fédération des entreprises du recyclage (Federec) et le Syndicat des entreprises de déconstruction, dépollution et recyclage (Seddre) ont annoncé la création d’un label pour les plateformes de recyclage des déblais. Selon Actu Environnement, Recyterre s’inscrit dans le cadre des nombreux chantiers du Grand Paris où une trentaine de plateformes seraient susceptibles de labéliser leur activité de valorisation des terres excavées. A terme, le label pourrait aussi s’étendre à d’autres agglomérations.

+ de Canal – Comme le rappelle France 3, la Commission européenne a approuvé cette semaine le calendrier du projet transfrontalier Seine-Escaut, plus connu sous le nom de canal Seine-Nord. Celui-ci consiste à construire ou à élargir les quelque 1100 kilomètres de voies navigables qui relie la France à la Belgique, via le Nord de la France, d’ici 2030. Evalué à 5 milliards d’euros, il doit faciliter le transport de marchandises.

Et aussi…

Ile-de-France Mobilités a annoncé que 60 lignes de bus de banlieue allaient proposer un service d’arrêt à la demande la nuit [BFMTV] ;

Est-il dangereux de se baigner dans une fontaine ou un plan d’eau à Paris ? [20 Minutes] ;

Ce week-end, les habitants de quatre villes de l’est parisien sont invités à se prononcer pour ou contre la création d’une régie publique de l’eau [Le Parisien].

 

 

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP