logo
DOSSIER : Smart city : les clés de la ville intelligente
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/629543/la-ville-de-montreal-veut-reguler-lintelligence-artificielle-et-se-reve-en-chef-de-file-mondial/

VILLE DU FUTUR
La ville de Montréal veut réguler l’intelligence artificielle et se rêve en chef de file mondial
Laura Fernandez Rodriguez | Dossiers d'actualité | France | Publié le 03/07/2019

Ne pas se laisser submerger par l'intelligence artificielle, maîtriser, et mettre à son service cette nouvelle technologie qui fascine, telle est l'ambition de la ville de Montréal, au Canada, avec l'adoption d'une Déclaration pour un usage responsable de l'intelligence artificielle.

reseau_cable_numerique_amenagement numerique_smart cityNous n’en sommes pas encore au stade où les trois lois de la robotique formulées par Isaac Asimov pourraient s’appliquer, mais impossible de ne pas les avoir en tête en lisant « La déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle [1] », publiée en décembre 2018 à l’initiative de l’Université de Montréal.

Coconstruction et consultation citoyenne

C’est en effet au Canada, là où fleurissent déjà les projets de villes intelligentes, comme à Toronto, où Google est en train d’aménager une friche de 5 hectares à la demande des autorités canadiennes, [2] qu’est née cette déclaration rédigée par des humains, pour d’autres humains… afin de réguler l’IA.

Cette initiative a été portée par une équipe scientifique pluridisciplinaire, et s’est appuyée sur la coconstruction et la consultation citoyenne, avec pas moins de dix-huit mois de travail, l’organisation de nombreux ateliers, et la participation d’environ 500 personnes.

La déclaration comporte non pas trois lois, mais dix principes, pour

REFERENCES

Politique des données numériques de Montréal, version préliminaire pour commentaires.


POUR ALLER PLUS LOIN