Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Rémunération

Fonction publique d’État : les femmes gagnent 13,5% de moins

Publié le 03/07/2019 • Par Louis Gohin • dans : A la une emploi, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Fotolia_73146503_M© DURIS Guillaume-Fotolia
DURIS Guillaume-Fotolia
Le salaire moyen repart à la hausse, d’après les chiffres publiés par l’Insee cette semaine. Mais pour la parité, la FPE est encore loin du compte.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Ce n’était pas arrivé depuis 2011 : après avoir baissé et lentement remonté, le salaire moyen de la fonction publique d’État atteint 2556€ nets en 2017. Cela correspond à une hausse de 1,0% (0,9% à catégorie hiérarchique et statut donnés), voire même de 2,4% pour les personnes en poste depuis deux ans (rémunération nette moyenne des personnes en place, RMPP).

Parité : encore plus d’écarts en catégorie A

Il n’en reste pas moins que les hommes gagnent 13,5% de plus que les femmes (15,9% en catégorie A), contre 14,3% en tout en 2016. À âge, grade, catégorie et statut égaux, cette différence est ramenée à 3% en 2017. Postes moins rémunérateurs, temps partiels, interruptions de carrière… L’écart est aussi dû à la proportion importante de femmes parmi les enseignants de catégorie A, qui ont une grille moins élevée que le reste de la fonction publique d’État dans la même catégorie.

Le brut augmente encore plus (1,3%, 3130€), vus la hausse du point d’indice, la revalorisation de certaines grilles indiciaires, le transfert d’une partie des primes en points d’indice dans le cadre du protocole relatif aux parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR)…

Les contrats aidés supprimés jouent sur la moyenne

La diminution du nombre de contrats aidés pèse aussi dans le calcul. Même si certains d’entre eux sont réemployés en contrat de droit commun, ce type de contrat est moins rémunéré. En supprimant 10,6% de contrats aidés, on fait remonter la moyenne des salaires.

Dans le détail, les agents des ministères gagnent 2607€ nets en 2017 et ceux des EPA, 2392€. La médiane, elle, est à 2368€ pour les 2 millions d’équivalents temps plein (2,2 millions d’agents, voir plus de détails dans le Rapport annuel sur l’état de la fonction publique – Faits et chiffres, DGAFP, édition 2018). Les 10% de salariés les moins rémunérés gagnent moins de 1523€ nets, les 10% les plus rémunérés perçoivent 3667€ nets.

Le salaire des catégories B augmente moins

L’augmentation est en revanche un peu moins marquée pour les plus hauts salaires (0,4% pour le dernier décile). D’une catégorie à l’autre, la tendance n’est pas non plus la même : tandis que le salaire des catégories A et C augmente respectivement de 1,3 et de 1,1%, celui des catégories B est moins dynamique et croît de 0,4% seulement. L’Insee rappelle en même temps que l’éventail des salaires est plus large pour les contractuels que pour les fonctionnaires (rapport interdécile de 2,57 contre 2,09).

À l’inverse, le ratio entre agents sortants et nouveaux agents atténue légèrement l’augmentation globale des salaires (- 0,4%). De plus, le salaire des « fluctuants » baisse de 0,2%, où sont surreprésentés les femmes, les jeunes, les non-fonctionnaires ou encore les salariés des établissements publics d’État.

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Simplifier et renforcer votre relation avec les citoyens grâce aux plateformes numériques !

de Les webinaires de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fonction publique d’État : les femmes gagnent 13,5% de moins

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement