logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/629390/le-taux-de-particules-pm-10-a-baisse-de-65-lorsque-nous-avons-automatise-la-ligne-1-sophie-mazoue-ratp/

QUALITÉ DE L'AIR
« Le taux de particules PM 10 a baissé de 65 %  lorsque nous avons automatisé la ligne 1 » – Sophie Mazoué (RATP)
Isabelle Verbaere | A la une | actus experts technique | France | Publié le 03/07/2019

La teneur en particules PM 10 dans le métro parisien est bien plus élevée qu’à l’extérieur. La RATP teste avec Suez un nouveau dispositif de filtration électrostatique pour capter ces polluants, depuis le 7 juin. Sophie Mazoué, directrice développement durable,  expose les différentes mesures prises par la RATP pour améliorer la qualité de l’air.

La qualité de l’air est-elle plus mauvaise dans le métro qu’à l’extérieur ?

Ce n’est pas ce que nous montre le système de surveillance de la qualité de l’air dans le métro que la RATP a mis en place depuis plus de 20 ans. Les teneurs en polluants gazeux et en particulier en oxyde d’azote, sont beaucoup plus basses qu’à l’extérieur. Car ce polluant est produit par le trafic routier. Le renouvellement d’air est très bon. Certes, les taux de particules PM 10 sont plus élevés qu’à l’extérieur. Il s’agit de particules métalliques grossières, émises par le système de freinage. Par contre, le taux de ...

CHIFFRES CLES

La RATP en quelques chiffres

12 millions de voyageurs par jour
200 kilomètres de ligne
368 stations


POUR ALLER PLUS LOIN