Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • « Les professionnels des quartiers ne doivent pas se transformer en experts des tableaux Excel »

Politique de la ville

« Les professionnels des quartiers ne doivent pas se transformer en experts des tableaux Excel »

Publié le 19/07/2019 • Par Véronique Vigne-Lepage • dans : France

Viviane Lefeuvre
DR
Dans un entretien à la Gazette, Viviane Lefeuvre, vice-présidente de l’Inter-réseaux des professionnels du développement social urbain, salue l’institutionnalisation de la politique de la ville mais souhaite que cela n’éloigne pas les professionnels de leur travail auprès des habitants.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Alors que le gouvernement vante le bilan de sa politique de la ville, l’Inter-réseaux des professionnels du développement social urbain (IRDSU) alerte sur « l’institutionnalisation » de cette politique. Pour la vice-présidente de l’IRDSU, Viviane Lefeuvre, directrice de la cohésion urbaine et sociale à Gap,  il faut à tout prix préserver l’accompagnement des habitants et l’ingénierie de soutien à l’expérimentation.

Quelle perception ont  les professionnels de la politique de la ville de l’action gouvernementale ?

Nous saluons l’annonce d’une simplification administrative pour les associations. Mais il ne faut pas oublier de préserver le temps nécessaire à l’accompagnement de ces petites associations et des habitants. Dernièrement, à Gap par exemple, aider les membres du conseil citoyen à renseigner le logiciel de programmation a pris plus de 2 heures à mes collègues. Si nous ne prenions pas ce temps, nous les exclurions de fait de la politique de la ville.

Par ailleurs, la politique de la ville s’institutionnalise de plus en plus. Cela présente l’avantage de la faire exister dans les ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les professionnels des quartiers ne doivent pas se transformer en experts des tableaux Excel »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement