Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

La taxe de séjour fait peau neuve en 2019

Publié le 12/07/2019 • Par Fabian Meynand • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

AdobeStock_37864352_fotomek
fotomek / Adobe Stock
Pour s’adapter aux nouveaux modes d’hébergements touristiques, le régime juridique en matière de taxe de séjour a été, à l’occasion de la loi de finances rectificative pour 2017 sensiblement remanié. Ces nouvelles règles effectives depuis le 1er janvier 2019 ont conduit les services de l’État a remettre à jour le guide de la taxe de séjour.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Adaptation dès 2019 pour les hébergements sans classement ou en attente de classement

Traditionnellement, la taxe de séjour s’appliquait aux hôtels, palaces, résidences de tourisme, meublés de tourisme, villages vacances, chambres d’hôtes, et autres terrains de camping et caravaneige.

Avec l’évolution des modes d’hébergement, et notamment l’expansion de l’offre de particuliers mettant à disposition leur(s) logement(s) à des fins touristiques via des plateformes dématérialisées (de type Airbnb), sans que ces hébergements ne soient classés et ne correspondent à l’une des catégories susvisées, la législation a dû s’adapter afin de faire en sorte que cette nouvelle offre n’échappe pas (ou plus) à la taxe de séjour.

Aussi la loi de finances rectificative pour 2017 a-t-elle introduit la taxation ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La taxe de séjour fait peau neuve en 2019

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement