Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Intercommunalités

Sébastien Lecornu : « Nous allons replacer les élus locaux au cœur de la démocratie »

Publié le 03/07/2019 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : A la une, France

Sébastien Lecornu
V.V./LA GAZETTE
Divorce à l’amiable dans les intercommunalités et délégation des compétences "eau" et "assainissement" aux communes : le ministre chargé des Collectivités défend le projet de loi qui sera présenté le 17 juillet en conseil des ministres.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Pourquoi souhaitez-vous « réparer l’organisation territoriale » ?

Les 96 heures de débat entre le président de la République et les maires lors du grand débat national ont mis en évidence le sentiment de dépossession que peuvent ressentir les élus. En cause : des décisions brutales lors des quinquennats précédents, qui ont déstabilisé l’environnement dans lequel ils exerçaient leur mandat. Je pense, par exemple, à la création des grandes intercommunalités et des grandes régions, à la baisse autoritaire de la dotation globale de fonctionnement, ou à l’hésitation sur la suppression du département. C’est pour cela qu’il nous faut maintenant replacer les élus locaux au cœur de notre démocratie. Refaisons-leur confiance et donnons-leur plus de libertés sur le terrain, en mettant fin aux « irritants » de la loi « Notre ». C’est le sens du projet de loi « engagement et proximité » que je présenterai en conseil des ministres le 17 juillet.

Allez-vous revoir la carte des intercommunalités issue de la loi « Notre » de 2015, très contestée par certains maires lors du grand débat ?

Attention, nous n’avons pas vocation à nous lancer dans un « grand soir ». Si les élus souhaitent que nous corrigions les défauts des réformes passées, ils veulent aussi de la stabilité. Notamment sur le plan des intercommunalités. Il est important de rappeler que peu de collègues maires considèrent qu’on fait mieux seuls qu’accompagnés. C’est pourquoi nous n’allons pas revenir ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Sébastien Lecornu : « Nous allons replacer les élus locaux au cœur de la démocratie »

Votre e-mail ne sera pas publié

Jules

04/07/2019 09h31

Elle ne doit finalement pas être si mal cette loi NOTRe quand on voit qu’en définitive le gouvernement n’en modifie que trois mesures techniques et donc la valide à 98%.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement