Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Gestion de l'eau

Assises de l’eau : un « pacte » de 23 mesures qui bute encore sur les moyens

Publié le 02/07/2019 • Par Sylvie Luneau • dans : actus experts technique, France

assises2
DR
Le deuxième volet des Assises de l’eau - dédiée au climat et au grand cycle de l’eau - vient de se terminer. Le ministère de la Transition écologique et solidaire en a dressé un bilan le 1er juillet 2019 et a présenté son « nouveau pacte pour faire face au changement climatique ». Plein de bonnes intentions, il pêche cependant par un crucial manque de moyens, tant juridiques que financiers.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

D’entrée de jeu, le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy a bien souligné que « la culture de l’eau doit évoluer ». « Il faut intégrer le fait que la ressource en eau n’est pas inépuisable. La bataille de l’eau est devant nous » a-t-il souligné.

Captages d’eau potable, rebelote

Mais au-delà des beaux discours, quels seront les actes sur le terrain ? Car comme l’a rappelé Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire, certains objectifs de ce « nouveau pacte » remontent déjà au Grenelle de l’environnement, il y a près de 10 ans ! Ainsi, l’un des trois objectifs prioritaires de ces assises est la protection des captages d’eau potable. Or, ce chantier s’enlise, car il s’appuie uniquement sur la base du volontariat. Ainsi, sur ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Assises de l’eau : un « pacte » de 23 mesures qui bute encore sur les moyens

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement