logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/629105/projet-de-loi-energie-climat-les-deputes-sont-ils-alles-assez-loin/

ENERGIE
Projet de loi énergie-climat : les députés sont-ils allés assez loin ?
Olivier Descamps | actus experts technique | France | Publié le 02/07/2019

Voté en première lecture à l'Assemblée nationale le vendredi 28 juin, le projet de loi énergie-climat renforce plusieurs objectifs de transition écologique. À l’exception de la fermeture des centrales électriques à charbon programmée avant 2022, il donne toutefois l’impression de renvoyer à plus tard les décisions fortes, comme l’obligation de travaux pour les propriétaires de passoires thermiques.

On est loin de la petite loi énergie présentée en février dernier. Le texte voté par l’Assemblée nationale vendredi 28 juin a pris un léger embonpoint. Comme convenu puisqu’il s’agit de sa raison d’être, il reporte à 2035 la date à laquelle la production d’électricité d’origine nucléaire ne devra plus dépasser 50 % du mix. En contrepartie, il fournit un cadre légal à la fermeture anticipée des quatre dernières centrales charbon. Il renforce aussi l’objectif de décarbonation de l’économie et crée officiellement le Haut Conseil pour le climat qui vient de rendre son premier rapport. Il s’attaque enfin à de multiples questions comme la lutte contre la fraude chez les professionnels des certificats d’économie d’énergie ou l’éradication des passoires thermiques.

L’ambition de la ...

POUR ALLER PLUS LOIN