Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Philippe Maillard, président de la Fnade : « Le modèle économique du recyclage doit être revu »

Gestion des déchets

Philippe Maillard, président de la Fnade : « Le modèle économique du recyclage doit être revu »

Publié le 04/07/2019 • Par Olivier Descamps • dans : France

Philippe Maillard
D.R.
Fin 2017, la Chine a décidé de fermer ses portes aux déchets et matières secondaires de mauvaise qualité que les pays du monde entier avaient pris l’habitude de lui envoyer. En France, par effet domino, c’est toute la filière de traitement qui est touchée, comme nous l'explique Philippe Maillard, président de la Fnade.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Fin 2017, la Chine a décidé de fermer ses portes aux déchets et matières secondaires de mauvaise qualité que les pays du monde entier avaient pris l’habitude de lui envoyer. Une décision liée à sa volonté d’imposer aux entreprises chinoises des normes environnementales plus strictes. La Malaisie et l’Inde lui ont récemment emboîté le pas, tandis que la Thaïlande et le Vietnam vont suivre le mouvement. En France, par effet domino, c’est toute la filière de traitement qui est touchée, en particulier les centres de tri qui n’ont plus de solution de valorisation pour certains gisements. Miser sur une économie plus circulaire n’est plus simplement une préoccupation environnementale. C’est une urgence.

La fermeture de frontières sud-asiatiques aux déchets occidentaux paraît lointaine. En quoi ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Gagner en efficacité : les points clés pour passer à l’e-administration

de Les webinars de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Philippe Maillard, président de la Fnade : « Le modèle économique du recyclage doit être revu »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement