Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Service public hospitalier

Charges d’état civil

Publié le 15/04/2011 • Par Delphine Gerbeau • dans : Réponses ministérielles

Quand un établissement hospitalier est installé dans une petite ville, une convention financière peut être mise en place avec les communes bénéficiant de cet équipement pour la prise en charge des frais d’état civil.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La présence d’un établissement public de santé comportant une maternité dans une petite commune donne lieu à des charges supplémentaires d’état civil, qui peuvent être importantes en comparaison de la population de la commune.

Il convient cependant de souligner que la DGF est une dotation globale et libre d’emploi qui pourvoit aux charges de fonctionnement dans leur ensemble.
Elle englobe ainsi, depuis sa création en 1979, la subvention antérieurement accordée aux communes au titre de la participation de l’Etat aux dépenses d’intérêt général, parmi lesquelles figuraient les charges d’état civil.

Source de richesse
Néanmoins, il convient de remarquer que la présence d’un centre hospitalier constitue, à plusieurs égards, une source de richesse pour une commune d’accueil.

Tout d’abord, la dotation forfaitaire de la commune d’implantation de l’établissement peut être majorée, du fait de la prise en compte au titre de la population présente sur le territoire communal, des personnes accueillies dans un centre hospitalier en service de long séjour.

Par ailleurs, la commune bénéficie de l’activité économique et des emplois induits par l’implantation de l’établissement sur le territoire de la commune.

En outre, pour les communes membres d’un EPCI à fiscalité propre, il est envisageable de mettre en place des mécanismes locaux de solidarité. Dans un cadre intercommunal, il revient aux élus de la communauté d’apprécier si la commune accueillant sur son territoire un centre hospitalier devrait bénéficier d’une dotation de solidarité communautaire, de nature à lui permettre de mieux couvrir les charges particulières qu’elle supporte du fait de la présence sur son territoire d’un tel établissement, notamment celles d’état civil.

Indépendamment même d’une organisation en EPCI, rien ne s’oppose à ce que les communes concernées s’accordent par convention pour verser une contribution à la commune qui supporte les charges de l’état civil.

Dans la pratique, il est fréquent que la réalisation d’un grand équipement public ou d’un projet d’aménagement intéressant plusieurs communes donne lieu, au préalable, à un pacte financier.
Il apparaît néanmoins que ces mécanismes de solidarité locale tardent parfois à se mettre en place.

Pour répondre au cas très particulier des grands hôpitaux situés dans des petites communes, un amendement sénatorial au projet de loi de finances rectificative pour 2010 prévoyait que les villes qui représentent une part significative des naissances et des décès verseraient une contribution à la commune d’implantation.
Cet amendement a été adopté par le Sénat avec un avis favorable du gouvernement mais n’a finalement pas été retenu par la commission mixte paritaire.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Charges d’état civil

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement