logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/627672/nice-partage-les-bonnes-pratiques-de-lutte-contre-les-incivilites/

PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE
Nice partage les bonnes pratiques de lutte contre les incivilités
Caroline Garcia | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 21/06/2019

A l'occasion d'un colloque organisé le 20 juin, la ville de Nice a voulu promouvoir les différents moyens de lutte contre les incivilités, notamment les atteintes au cadre de vie. Son maire, Christian Estrosi en a profité pour réclamer des mesures législatives.

De l’incivisme au sentiment d’insécurité, il n’y a qu’un pas que Nice ne souhaite pas franchir. En plus de ses nombreuses expérimentations et initiatives, parfois décriées, visant à améliorer la sécurité des citoyens, la municipalité renforce son action en amont visant à éradiquer un « fléau à combattre au quotidien », selon le maire (LR), Christian Estrosi. Car les déjections canines sur les trottoirs, les déchets sauvages ou les urinoirs improvisés aux coins de rue pourraient bien « alimenter le sentiment d’insécurité ».

En ouverture d’un colloque consacré à la lutte contre l’incivisme, organisé par la ville, le 20 juin, le politologue Dominique Reynié s’en montre convaincu : « les incivilités ont toujours existé, mais dans des sociétés pacifiées, elles dérangent plus qu’avant ». Alors, les mairies s’organisent pour les éradiquer, avec des méthodes proches.

Les déchets et dépôts sauvages en ligne de mire

Côté prévention, on développe l’enlèvement gratuit des déchets ou les campagnes de communication rappelant le rôle de chacun. Toulouse en a déjà lancé plusieurs. Son dernier combat vise à assimiler le jet d’un mégot au sol à une incivilité : « c’est un geste encore anodin ...

POUR ALLER PLUS LOIN