Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Education

Les départements s’engagent pour le devoir de mémoire

Publié le 19/06/2019 • Par Maëlle Bénisty • dans : France

Le président du Mémorial de la Shoah a signé une convention avec l'ADF et les Départements de Seine-et-Marne et des Hauts-de-Seine.
Le président du Mémorial de la Shoah a signé une convention avec l'ADF et les Départements de Seine-et-Marne et des Hauts-de-Seine. Maëlle Benisty
L’Assemblée des Départements de France a établi un partenariat avec le Mémorial de la Shoah au travers d’une convention signée le mardi 18 juin. Pour lutter contre l’antisémitisme et toute forme de discrimination, les deux institutions souhaitent notamment coordonner leurs actions dans les collèges.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une éducation basée sur la mémoire. Tel est le projet de l’Assemblée des Départements de France qui a signé, mardi 18 juin, une convention-cadre de avec le Mémorial de la Shoah. Établi sur trois ans, le partenariat entre les deux institutions vise à diriger des actions communes à destination des collégiens et des équipes éducatives.

 La mémoire comme pilier de l’éducation citoyenne

Pour répondre à la xénophobie, les départements veulent renforcer la place de la mémoire dans les programmes éducatifs. « Le devoir de mémoire constitue un socle indispensable à l’apprentissage de la citoyenneté » a déclaré Patrick Septiers, président du Département de Seine-et-Marne, lors de  la signature. Une conviction partagée par Dominique Bussereau, président de l’ADF, qui souhaite « que les futurs ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les départements s’engagent pour le devoir de mémoire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement