Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Justice des mineurs

Justice des mineurs : ce que prévoit le gouvernement

Publié le 19/06/2019 • Par Nathalie Perrier • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu juridique, Actu prévention sécurité, France

Justice Une
D.R.
La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, s’attaque au dossier explosif de la justice des mineurs. Le projet d’ordonnance, que Dalloz actualités a publié le 18 juin, compte plusieurs mesures phares : une présomption d’irresponsabilité en dessous de 13 ans, une nouvelle procédure de droit commun, et une mesure éducative judiciaire. Explications.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Revoilà le serpent de mer de la justice des mineurs. Alors que le gouvernement élabore la nouvelle stratégie nationale de prévention de la délinquance, dont la priorité est justement d’améliorer la prévention de la délinquance des mineurs, la ministre de la justice Nicole Belloubet dévoile les grands axes du nouveau code pénal de l’enfance.

Si la garde des Sceaux entend « prendre à bras le corps ce sujet de réforme de l’Ordonnance de 1945 », comme elle l’avait affirmé en février en lançant ses premières concertations avec les professionnels, elle ne souhaite pas pour autant toucher aux principes fondamentaux de la justice des mineurs, principes selon lesquels l’éducatif doit primer sur le répressif quand cela est possible.

La justice des mineurs restera donc une justice à part, avec des mineurs qui continueront à être jugés devant des tribunaux pour enfants, et des magistrats spécialisés dans l’enfance, d’abord présents pour protéger l’enfance en danger.

  • Avant la réforme, état des lieux de la prise en charge des mineurs délinquants

Seuil d’irresponsabilité pénale fixé à 13 ans

La nouveauté dans le projet d’ordonnance, diffusé ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Justice des mineurs : ce que prévoit le gouvernement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement