Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Accueil familial

L’accueil familial, une alternative « humaine » à l’Ehpad

Publié le 29/12/2020 • Par Laure Martin • dans : Actu expert santé social

Aide-soignant de formation, Raymond Doyen a attendu d’être à la retraite pour se lancer dans un nouveau projet : devenir accueillant familial. Depuis bientôt dix ans, il accompagne au quotidien trois personnes âgées dépendantes, à son domicile situé à Vert-Saint-Denis (Seine-et-Marne).

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

«En tant qu’accueillant familial, nous partageons notre lieu d’habitation avec des personnes âgées et/ou handicapées qui ont besoin d’un accompagnement au quotidien », rapporte Raymond Doyen, qui dispose d’un agrément pour trois personnes. Toutes ont plus de 90 ans. ­Georgette a besoin d’une aide à l’effort mais reste autonome pour manger, aller aux toilettes, lire. Josiane se déplace en fauteuil roulant et enfin, Claire, 93 ans, ne voulait plus rester seule chez elle et a souhaité se rapprocher de sa famille vivant à Paris. « Les personnes font le choix de l’accueil familial souvent lorsqu’elles sont confrontées à une perte de mobilité », fait savoir Raymond Doyen. Il est possible également de recevoir des personnes avec des pathologies plus complexes, type Alzheimer, un choix que n’a ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’accueil familial, une alternative « humaine » à l’Ehpad

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement