Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • « Contre la pauvreté, les départements sont désormais aux avant-postes » estime Olivier Noblecourt

[Entretien] Lutte contre la pauvreté

« Contre la pauvreté, les départements sont désormais aux avant-postes » estime Olivier Noblecourt

Publié le 20/06/2019 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

olivier noblecourt
Fabien Calcavechia/ La Gazette
Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, dresse le bilan des conventions d’appui signées par les départements. On n’est pas loin du carton plein.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Où en est la signature des conventions d’appui à la lutte contre la pauvreté ?

La quasi-totalité des départements, 100 exactement, ont manifesté leur intérêt pour s’engager dans la contractualisation. Une très grande majorité d’entre eux aura pris une première délibération d’engagement juridique avant la date fixée du 30 juin. Dans un contexte où la relation entre l’Etat et les collectivités locales n’a pas toujours été un long fleuve tranquille, ce résultat est à saluer. Il démontre qu’un cadre totalement nouveau est possible où l’Etat propose mais n’impose pas. Cette contractualisation inédite va lui permettre de vérifier la robustesse, la solidité de sa stratégie. Il lui consacrera un fonds de 135 millions d’euros cette année qu’il prévoit de porter à 210 millions en 2022. Et je le ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Contre la pauvreté, les départements sont désormais aux avant-postes » estime Olivier Noblecourt

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement