Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Management

Ecouter les agents pour désamorcer les tensions

Publié le 21/06/2019 • Par Solange de Fréminville • dans : France, Toute l'actu RH

chica_stress Une
Skeyndor CCO - Flickr
Face aux troubles qui apparaissent dans des collectivités confrontées à de nombreux changements, l’implication de tous les acteurs dans l’analyse du travail réel s’avère nécessaire pour cerner ce qui dysfonctionne et y remédier.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Nous sommes sollicités parce que le contexte social est déjà très dégradé : des tensions sont palpables, les indicateurs d’absentéisme explosent… » témoigne Gilles Picard, chargé de mission au sein de l’Aract de Normandie, qui intervient dans des collectivités pour effectuer des démarches de prévention des RPS. Les sources de mal-être et de difficultés relationnelles sont multiples et, souvent, se cumulent : réorganisations, charge de travail plus élevée, encadrement peu à l’écoute, manque de reconnaissance, problèmes avec le public, mise en concurrence des fonctionnaires et des contractuels, etc.

Pour une grande partie des agents de la catégorie C s’ajoute un facteur majeur : « La pénibilité physique et mentale liée à des tâches répétitives, monotones, l’usure qui touche un personnel vieillissant », souligne Philippe Douillet, chargé de mission à l’Anact et expert de la prévention des RPS. Mais tout est question d’équilibre entre ces contraintes et les moyens, appuis et ressources à disposition. « L’enjeu est de développer les recours permettant de faire face aux contraintes liées à une situation, un métier. Ceux qui sont confrontés à la souffrance, à la mort, par exemple, ont besoin de moments collectifs de régulation pour parler de ce qu’ils ont vécu et se soutenir », explique Grégoire Merrheim, chef de service « ergonomie et ingénierie de la prévention des risques professionnels » du CIG de la petite couronne d’Ile-de-France (380 collectivités et établissements, 150 000 agents).

Maïeutique

Dans le cas fréquent où la transformation d’une organisation met à mal les équipes, « le diagnostic doit aller dans l’intime de la situation de travail, comprendre ce qui se joue, quelles sont les contraintes et pourquoi les ressources sont grippées, poursuit Grégoire Merrheim. Bien souvent, ces dernières sont déjà présentes dans le collectif, il faut une maïeutique pour les mettre au jour et régler ce qui a besoin de l’être ».

Ainsi, dans une collectivité où est intervenu cet expert de la prévention, le transfert d’une partie de la gestion des RH dans les directions « métier » a perturbé le fonctionnement de celles-ci. « Nous avons filmé une situation de travail : un agent chargé des RH répond à un appel téléphonique lié à cette nouvelle mission. Incapable de renseigner son interlocuteur sur quelques points, il doit solliciter quatre ou cinq personnes pour chercher les réponses. La tension monte…

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Juridique : La circulaire du 25 juillet 2014 précise la mise en œuvre de l’accord-cadre du 22 octobre 2013 sur la prévention des RPS dans la FPT. Elle impose un diagnostic des RPS intégré au document unique et l’élaboration d’un plan de prévention avec le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ecouter les agents pour désamorcer les tensions

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement