logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/625247/pollution-espaces-verts-gouvernance-quel-avenir-pour-le-peripherique-parisien/

MOBILITÉS
Pollution, espaces verts, gouvernance… quel avenir pour le périphérique parisien ?
Bruno Mouly | A la une | actus experts technique | France | Publié le 11/06/2019

La mission d’information et d’évaluation du Conseil de Paris sur le devenir du périphérique parisien a rendu son rapport la semaine dernière. Il comporte 40 mesures pour transformer le boulevard d'ici 2030. Explications avec Laurence Goldgrab, présidente du groupe RGCI au Conseil de Paris et présidente de la mission.

Sur quel constat de départ votre mission sur le devenir du périphérique parisien a-t-elle été créée  ?

La congestion de la circulation sur le périphérique parisien est quasi-permanente de 6h30 du matin à 21h le soir. Cela entraîne une vitesse moyenne des véhicules de 35 km/h et par conséquent une importante pollution atmosphérique liée à leurs émanations de CO2 et de particules fines. Selon certains experts, bon nombre de maladies sont engendrées par la pollution, notamment les maladies pulmonaires. Entre 2010 et 2015, la pollution a été à l’origine de 43% des cancers du poumon, mais aussi de maladies cardiaques ou d’Alzheimer. Au total, on enregistre 2 500 décès par an dus à la pollution. Sans compter les nuisances sonores émanant du périphérique. Sa transformation est donc un enjeu ...

POUR ALLER PLUS LOIN