Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Pionniers en France, ces bailleurs sociaux expérimentent le loyer unique

Publié le 12/06/2019 • Par Sophie Le Renard • dans : Innovations et Territoires

cité rennaise HLM
adobestock
Le loyer unique est un outil pour pallier les disparités en matière de niveaux de loyer pour les logements sociaux de la métropole rennaise. Une première en France.Les cinq bailleurs sociaux rennais appliquent, depuis juillet 2018, le nouveau dispositif, qui concerne tous les ménages ayant emménagé après cette date. Grâce à une uniformisation et à une nouvelle classification des loyers, les ménages modestes pourront accéder à davantage de logements.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

«Depuis juillet 2018, tous les bailleurs sociaux de la métropole appliquent les mêmes loyers. Quelles que soient la surface du logement et sa localisation, le loyer est unique et se décline par type, du studio au six-pièces. A terme, 37 000 logements seront concernés. Pour l’heure, le dispositif s’applique au parc existant et aux constructions neuves au fil des emménagements », détaille Nathalie Demeslay, responsable du service de l’habitat de Rennes métropole.

Constatant des disparités importantes et multiples à la fois territoriales, patrimoniales mais aussi en matière de niveaux de loyer, l’interco bretonne s’est engagée dans l’expérimentation du LU, après trois années d’études et de réflexion. Une première en France qui a été permise par un amendement à la loi « égalité et citoyenneté » du 27 janvier 2017, déposé par Nathalie Appéré, actuelle maire de Rennes, députée lors de la précédente législature. Le LU est présenté comme un moyen pour « casser la logique de marché, où le loyer est une source de discrimination, au profit d’une logique de service public, avec un même niveau de prix n’importe où dans la ville », explique Nathalie Demeslay.

Cela remet ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la donnée au service des politiques publiques ?

de La Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pionniers en France, ces bailleurs sociaux expérimentent le loyer unique

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement