Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Hologrammes, réalité virtuelle, modélisation 3D… le patrimoine disparu reprend vie

[Le labo des start-up] Culture

Hologrammes, réalité virtuelle, modélisation 3D… le patrimoine disparu reprend vie

Publié le 14/06/2019 • Par Isabelle Boidanghein • dans : Innovations et Territoires

Amiens
Octus
La start-up Octus mise sur les potentialités du numérique pour valoriser le patrimoine. Elle a notamment collaboré avec la ville d'Amiens, où une application gratuite permet de découvrir cinq lieux emblématiques de la cité de l’époque gallo-romaine.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La toute jeune start-up Octus surfe sur la vague du numérique. Hologrammes portatifs de plusieurs centimètres permettant par exemple de découvrir du mobilier, modélisation 3D d’un monument ou d’un objet à partir de série de photos intégrée dans des applications web ou mobiles, casques de réalité virtuelle en carton relié à un smartphone… la créativité des quatre associés est immense car ils ont des compétences complémentaires.

Benoît Goyheneche est spécialiste des technologies web, Benjamin Lampérier pro des technologies mobiles, Fréderic Ponçon graphiste 3D et Cyrille Chaidron archéologue.

Comme à l’époque gallo-romaine

« Nous répondons à tout type de demande et menons le projet de A à Z, explique Cyrille Chaidron. Nous avons une cellule de R&D. Nous pouvons intervenir dans les communes ou les communautés de communes. Par exemple, celles qui n’ont pas de service culturel et ne savent pas comment valoriser le patrimoine peuvent faire appel à nos services. Dans tous les cas, nous proposons des expériences innovantes de découverte du patrimoine à des tarifs attractifs. »

Octus s’adapte à chaque projet pour s’adresser au plus de monde possible et lutter contre la fracture numérique. Ses applications sont téléchargeables pour tous les téléphones.

A la suite d’une commande d’Amiens métropole en lien avec la réalisation d’un réseau de bus à haut niveau de rendement, la start-up a mis au point une application gratuite sur les traces de cinq lieux emblématiques de la ville de l’époque gallo-romaine. A travers des reconstitutions en 3D proches du réel ou parfois interprétées, des textes courts sur différentes thématiques mais très documentés, chacun plonge au cœur de Samarobriva, ou « pont sur la Somme ». Ainsi, lorsque l’on est sur la place Gambetta, apparaissent un forum romain et un temple impérial. Saisissant. Des stickers apposés au sol indiquent où s’arrêter afin de commencer l’expérience.

Octus a mené un autre projet avec la communauté d’agglo, concernant cette fois-ci le spectacle son et lumière de la cathédrale Notre-Dame d’Amiens.

Sur les remparts médiévaux

La modélisation intégrale du château de Château-Thierry, dans l’Aisne, a constitué un projet dense. Les parties disparues des remparts – qui s’étendent sur 800 mètres – ont été modélisées en scan 3D sur celles encore visibles. Sur une borne, il est possible de découvrir le château comme il se présentait à l’époque médiévale et de se promener virtuellement dans les souterrains.

En collaboration avec le conseil départemental de la Somme, un musée virtuel est en cours de conception pour les grottes de Naours. Efin, à Seclin, dans le Nord, des jeunes d’un quartier défavorisé pourront visiter la crypte de l’église grâce à des images à 360° et à des tableaux virtuels.

Cyrille Chaidron en est persuadé : « Le digital et le numérique prennent de plus en plus de place dans la vie des gens. Ils permettent de faire revivre quelque chose de disparu et il n’y a que ces technologies qui le permettent. L’avantage du numérique est de pouvoir apporter des informations par couche : son, vidéo, objets en 3D, réalité virtuelle ou augmentée… »

Contact. Cyrille Chaidron, associé, 06.84.60.33.72, bonjour@octus.fr

 

« Une appli au service des richesses architecturales et du tourisme »

Cédric Piatek, responsable de la communication numérique d’Amiens métropole (39 communes, 180 000 hab., Somme)

Piatek-cedric« L’été dernier, en partenariat avec nous, Octus a mis au point l’application Chroma, en référence au son et lumière de la cathédrale Notre-Dame d’Amiens. Elle permet diverses lectures sur le spectacle et d’obtenir des informations sur la façade occidentale de la cathédrale. C’est formidable d’avoir dans notre ville une jeune start-up qui se distingue avec des produits innovants. Nous en sommes très fiers. Son application avant-gardiste aide à découvrir le patrimoine sous un nouvel angle. Elle est accessible au plus grand nombre et à n’importe quel moment de la journée. Ce n’est pas un gadget. Elle est au service des richesses architecturales et du tourisme. Quand je l’ai utilisée, j’ai réussi à me plonger dans l’histoire et à vite oublier le côté technique. »

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Hologrammes, réalité virtuelle, modélisation 3D… le patrimoine disparu reprend vie

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement