logo
DOSSIER : Questions d'actu 2019 : mise à jour de vos connaissances
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/624764/questions-dactu-mai-2019-elections-europeennes-biodiversite/

PRÉPACONCOURS
Questions d’actu mai 2019 : Elections européennes – biodiversité
Michèle Cataldi | Fiches de révision | Publié le 05/06/2019 | Mis à jour le 05/05/2020

Publication de la loi du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises ; projet de loi de règlement du budget et d’approbation des comptes de l’année 2018 ; Journée de l’Europe ; les dix engagements du sommet de Sibiu ; préservation de la biodiversité ; l’activité normative en 2018 ; référendum d'initiative partagée ; décret du 15 mai 2019 relatif à la création du conseil de défense écologique ; liberté de la presse ; recommandations pour le programme stratégique 2019-2024 de l'UE ; mobilisation nationale pour les habitants des quartiers ; qualité des transports ; régulation des réseaux sociaux ; LED ; Garantie jeunes... les thèmes qui ont fait l'actu en mai

Les élections européennes du 26 mai

34 listes avaient été enregistrées. En 2014, 193 listes avaient été déposées dans huit circonscriptions soit une moyenne de 24 listes par circonscription. En 2019, les règles de l’élection sont modifiées, car il n’y a plus qu’une seule circonscription. Le mode de scrutin est la représentation proportionnelle (principe commun à tous les États membres), au scrutin de liste à la plus forte moyenne.

Les électeurs devaient voter pour une liste nationale de 79 candidats. Mais dans l’hypothèse où le Royaume-Uni ne se serait pas retiré de l’Union européenne, seuls 74 eurodéputés sur les 79 élus iront siéger à Strasbourg. Les 5 candidats élus de la 75e à la 79e place entreront en fonction à la date du retrait effectif du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Sur un potentiel de 50,1 millions d’électeurs, 47,1 millions de personnes étaient inscrites sur les listes électorales.

(…)

La préservation de la biodiversité, sujet majeur pour la communauté internationale

À côté du changement climatique, la préservation de la biodiversité devient un nouvel axe de mobilisation de la communauté internationale face à l’extinction accélérée de nombreuses espèces.

Réunissant les ministres en charge de l’Environnement des pays du G7 (Canada, Japon, Allemagne, Royaume-Uni, États-Unis, France et Italie) et de huit États conviés dont l’Inde, le Mexique, le Chili (qui accueillera la COP25 climat fin 2019), le Niger, le Gabon, l’Indonésie, le sommet s’est tenu à Metz les 5 et 6 mai 2019. Les travaux ont porté sur l’élaboration d’initiatives concrètes dans plusieurs domaines comme la protection des grands singes et des coraux. Une charte, socle des futures politiques publiques mais non contraignante, a été signée.

Quatre grandes thématiques ont été abordées :

– Inégalités et transition écologique juste : promouvoir des solutions concrètes sur les enjeux de biodiversité ou du climat dans le cadre de l’Agenda 2030 des Nations unies en faveur du développement ;

– Alertes scientifiques et mobilisation internationale sur la biodiversité et le climat : mettre les expertises des chercheurs au centre des débats internationaux et rehausser la place accordée à la question de l’érosion de la biodiversité sur la scène internationale d’ici à 2020 ;

(..)

POUR ALLER PLUS LOIN