logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/624270/en-2017-le-nombre-dagents-territoriaux-a-augmente-de-09/

STATISTIQUES
En 2017, le nombre d’agents territoriaux a augmenté de 0,9 %
Claire Boulland | A la une emploi | A la Une RH | Actu Emploi | Documents utiles | France | Toute l'actu RH | Publié le 04/06/2019

La Direction générale de l'administration de la fonction publique (DGAFP) vient de publier son "point stat" sur l'emploi dans la fonction publique en 2017. Le document reprend et détaille davantage les enseignements des données connues de l'Insee. A savoir notamment que dans la territoriale, si l’emploi a progressé de 0,9 % en 2017, après deux années consécutives de baisse, c'est dû au recrutement comme contractuels d'ex-"contrats aidés".

Territoriaux

En 2017, le nombre d’agents territoriaux a augmenté de 0,9 %, soit 16 400 agents, rappelle la Direction générale de l’administration de la fonction publique (DGAFP). La hausse intervient après deux années où les effectifs se sont repliés. Elle s’explique notamment par la conversion de 11 900 contrats aidés en contractuels. L’emploi comme contractuels d’anciens contrats aidés a ainsi contribué pour 0,7 point à cette hausse.

Conséquence : le nombre d’agents de catégorie B et de catégorie C a progressé en 2017 tandis que le nombre d’agents de catégorie A a légèrement diminué. La part des agents de catégorie C dans le versant a augmenté de 0,1 point, à l’inverse de la tendance observée depuis dix ans (-1,8 point entre 2007 et 2017).

 

evolution2

Évolution des effectifs par statut dans la fonction publique

Le nombre de bénéficiaires de contrats aidés a, de facto, nettement diminué en 2017 (-25,8 %, soit -23 600 salariés). Ceci pris en compte, l’emploi territorial a baissé de 0,4 %.

Effectifs « presque stables »

evolution_effectifs [3]

Les effectifs sont « presque stables » dans les collectivités territoriales (-0,1 %). Ils baissent de 0,2 % dans les communes, qui représentent plus de la moitié de l’emploi territorial. Ils reculent de 0,4 % dans les départements mais augmentent de 2,3 % dans les régions en raison notamment du transfert de la compétence « transport » des départements vers les régions.

Par ailleurs, l’emploi a augmenté significativement dans les EPA locaux (+3,4 %, après +1,9 % en 2016) et en particulier dans les établissements intercommunaux (+5,9 %, après +4,1 % en 2016). Ces derniers réunissent 16,7 % des agents du versant contre 13,9 % en 2012. « En conséquence le poids des collectivités territoriales dans la FPT diminue de 0,7 point à 72,6 % » en 2017, observe la DGAFP.

La hausse de l’emploi dans les établissements intercommunaux est notamment liée à des transferts au sein du bloc communal : 15 400 agents travaillaient dans des intercos en 2017 alors qu’ils travaillaient fin 2016 dans des communes ou des établissements communaux. En 2017, 4 500 agents on rejoint les métropoles de Toulouse, Rennes et Tours, les communautés urbaines de Clermont-Ferrand, Caen et Poitiers.

REFERENCES


CHIFFRES CLES

+5,4 % de contractuels

Dans la FPT, le nombre de contractuels a fortement augmenté (+5,4 %, soit 19 300 contractuels supplémentaires). Près des deux tiers de cette augmentation s’explique par le passage de contrats aidés en contractuels. 


POUR ALLER PLUS LOIN