Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Logement

Le foncier solidaire dope l’accession à la propriété

Publié le 07/06/2019 • Par Nathalie Da Cruz • dans : Actu expert santé social, France, Innovations et Territoires

OFS
NORD FRANCE
Avec les organismes de foncier solidaire (OFS), l’acquéreur achète les murs du logement, mais pas le sol. Ce qui fait baisser les prix de 30 % par rapport au marché. Les OFS développent l’accession sociale à la propriété, c’est-à-dire l’achat d’un logement à un prix abordable pour des ménages aux revenus modestes ou moyens. Les acquéreurs s’acquittent d’un loyer mensuel pour le foncier, d’environ un euro par mètre carré. Et signent un bail réel solidaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Acheter seulement les murs d’une maison, mais pas le sol, c’est un concept anglo-saxon quelque peu révolutionnaire en France, où l’on est attaché à la terre. C’est encore plus vrai dans les zones agricoles, comme le Sud-Ouest. Cela n’a pas empêché la coopérative HLM COL, installée au Pays basque, de se lancer. Dès l’automne 2017, son OFS a été agréé par la préfecture. « C’était le deuxième en France », signale fièrement Imed Robbana, directeur du COL.

Un bail perpétuel

Les OFS sont en effet des structures toutes nouvelles en France, permises par la loi « Alur » du 24 mars 2014, dont les derniers décrets ont été publiés en 2016. Contre toute attente, le système s’est répandu comme une traînée de poudre. Le cabinet d’études Espacité dénombre une trentaine de projets en cours ou d’organismes de foncier solidaire déjà agréés.

Qui peut créer un OFS ? « En principe, trois types d’acteurs se lancent, répond Anne-Katrin Le Doeuff, directrice générale déléguée d’Espacité. Tout d’abord, très souvent, des coopératives HLM. Ensuite, des collectivités locales qui veulent développer l’accession à un prix abordable. Enfin, des EPF, et, de ce côté-là, la démarche s’accélère. »

Les coopératives HLM ont été les premières à se lancer. Basée à Saint-Malo (46 000 hab., Ille-et-Vilaine), Habitation familiale a créé l’OFS « Foncier coopératif malouin » avec la ville et la Sacib, agence de promotion immobilière, sous la forme d’une SCIC. Celle-ci a pour membres les fondateurs, les opérateurs, plusieurs entreprises locales qui espèrent faciliter le logement de leurs collaborateurs, mais aussi les ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le foncier solidaire dope l’accession à la propriété

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement