logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/623957/la-situation-financiere-des-sdis-genere-aujourdhui-moins-dinquietude/

SÉCURITÉ CIVILE
« La situation financière des Sdis génère aujourd’hui moins d’inquiétude »
Hervé Jouanneau | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 29/05/2019

Financement des SDIS, lancement du nouveau système d’alerte et de gestion des opérations, tensions entre le 15 et le 18, sécurité des sapeurs-pompiers… Fraîchement réélu à la tête de la Conférence nationale des services d’incendie et de secours (CNSIS), Olivier Richefou fait le point sur les grands chantiers de la sécurité civile.

Souvent présentée comme « le parlement des sapeurs-pompiers », la Conférence nationale des services d’incendie et de secours (CNSIS) a réélu le 26 mai son président, Olivier Richefou (UDI), également président (UDI) du conseil départemental de la Mayenne.

Désormais composée de 43 membres (parlementaires, élus locaux, représentants de l’Etat, des Sdis et des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires), cette CNSIS, récemment élargie, est consultée sur tous les projets de loi et de décrets touchant à la sécurité civile.

Dans un entretien à la Gazette, son président réélu passe en revue les chantiers en cours.

Le financement des services départementaux d’incendie et de secours a suscité beaucoup d’inquiétudes ces dernières années. Où en est-on aujourd’hui ?

La situation financière des Sdis génère aujourd’hui moins d’inquiétude. Le contexte a changé : la diminution des dotations de l’Etat a cessé, les ressources des départements se sont stabilisées. Cette évolution a permis aux présidents de Sdis et à leurs conseils d’administration de rétablir des investissements qui avaient été différés. Les élus ont prêté une attention particulière à ce ...

POUR ALLER PLUS LOIN