logo
DOSSIER : Requalification des friches urbaines : enjeu majeur pour les collectivités
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/623928/depolluee-la-friche-industrielle-soffre-une-seconde-vie/

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
Dépolluée, la friche industrielle s’offre une seconde vie
Louis Gohin | actus experts technique | France | Innovations et Territoires | Publié le 05/06/2019 | Mis à jour le 01/06/2021

Alors que les entreprises manquent de locaux, utiliser des friches industrielles est une possibilité, toutefois limitée par le coût élevé de la dépollution. La métropole de Rouen a décidé de revitaliser une ancienne raffinerie, située à Petit-Couronne. En cinq ans, vingt entreprises se sont déjà implantées sur le site. L’interco s’est appuyée sur une entreprise de taille intermédiaire, qui a construit un modèle économique rentable et réunit plusieurs spécialités en interne.

Que faire d’une friche industrielle polluée de 250 hectares ? Une solution a été trouvée après la fermeture en 2012 de la raffinerie Pétroplus de Petit-Couronne, dans l’actuelle métropole Rouen Normandie (ex-communauté d’agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe). La métropole, la commune et les services de l’Etat ont voulu que le terrain, situé entre une installation de Butagaz, une papeterie et une usine de chimie, garde une vocation industrielle. Il devait être reconverti intégralement par une entreprise pouvant dépolluer le site et le réaménager (la loi « Alur » du 24 mars 2014 permet à un acteur privé d’assumer un passif environnemental).

Deux candidats à la reprise ont répondu à la consultation lancée lors de la liquidation. Le tribunal a retenu le projet de Valgo. Cette ETI a financé une partie de la dépollution en revendant les anciens bacs de stockage d’hydrocarbures à Bolloré Energy. En cinq ans, vingt sociétés se sont déjà implantées dans des bâtiments vendus ou mis en location par Valgo (préexistants ou construits par l’ETI) : services à l’industrie et au BTP, transporteurs, laboratoires… La métropole leur accorde des aides à l’investissement immobilier (104 000 euros ...

CHIFFRES CLES

  • Coût de la reconversion : 300 à 400 M€ en comptant les investissements des entreprises installées.

JOURNÉE D’ÉTUDE FRICHES URBAINES & INDUSTRIELLES

Reconvertir les friches pour construire la ville de demain, relevez le défi !

29 juin 2021 - 100% digital , live et replay

Infos et inscription ici


POUR ALLER PLUS LOIN