Energie

Solaire en friche : un important gisement selon l’Ademe

Par • Club : Club Techni.Cités

solar power station green electricity panel view

©agnormark - stock.adobe.com

L’Ademe a identifié plus de 13 000 hectares de friches et de parkings qui pourraient être valorisés par l’accueil d’installations photovoltaïques pour un potentiel estimé à 53 GW.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Au nom de la concurrence des usages, déjà rude en France, le solaire photovoltaïque est prié de ne pas empiéter sur les sols agricoles ou naturels. En 2016, l’Ademe a avait déjà estimé à 364 GWc le potentiel du photovoltaïque sur toiture. Cette fois, elle évalue dans une étude inédite, le potentiel des friches et parkings, pour l’installation de panneaux solaires au sol ou sur ombrières.

Un potentiel estimé à 53 GWc

En croisant les bases de données BASOL (sites pollués), BASIAS (anciens sites industriels) et BD TOPO (parkings), l’Ademe a identifié quelque 300 000 sites délaissés ou parkings, représentant 13 262 hectares. Par ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

1  |  réagir

07/06/2019 04h51 - 1noel2

L’Ademe a identifié plus de 13 000 hectares de friches et de parkings qui pourraient être valorisés par l’accueil d’installations photovoltaïques pour un potentiel estimé à 53 GW
13 000 Ha de surface au sol permettent d’ accueillir au mieux 14 Gwc de parcs solaires PV en ordre de marche correspondant en termes de production à 2 GW nucléaire soit 15 TWh
La contribution de ces terrains abandonnés ne bouleversera pas la production d’ électricité Encore faut il que leur situation permette des installations dans des conditions de production  optimales
Y a t il en France 250 000 à 3000 000 Hectares de surface au sol disponibles pour accueillir le nombre de panneaux nécessaires pour produire 200 à 250TWH
Quelles seront les conséquences sanitaires de la présence d’ une telle surface de panneaux PV recouvrant autant de terres agricoles qui ne seront plus exposées au rayonnement solaire? A quoi ressembleront ces terres au bout de 20 ou 30 ans ?

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP