logo
DOSSIER : Les données réinventent les politiques publiques
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/623362/les-donnees-nouveau-couteau-suisse-de-laction-publique/

DONNÉES INTELLIGENTES
Les données, nouveau couteau suisse de l’action publique
Gabriel Zignani, Laura Fernandez Rodriguez | France | Publié le 31/05/2019 | Mis à jour le 03/06/2019

Le partage et l'exploitation des données par les collectivités territoriales peuvent générer de nouvelles ressources et de nouveaux services. La preuve avec ces cas d'usage sur lesquels la Gazette s'est penchée.

CV_ampoule

Voici la suite de notre dossier consacré aux exemples de mise en oeuvre concrète d’utilisation des données. Une exploitation qui peut s’opérer dans des champs très variés de l’action publique. En l’occurrence ici : redécouper sa carte scolaire, obtenir le statut de premier territoire zéro carbone, optimiser la gestion d’un réseau d’eau, rendre accessible la commande publique, et mieux connaître les allocataires du RSA.

Redécouper sa carte scolaire

Arcueil (Val-de-Marne), 21 500 hab. – La ville d’Arcueil compte onze écoles, dont quatre groupes scolaires, qui accueillent 825 enfants en maternelle et 1 200 enfants en élémentaire. Elle souhaitait redécouper sa carte scolaire, produite en 2001 et révisée en 2006. « Elle n’était plus adaptée aux grandes mutations de notre ville », confirme Sophie Lericq, adjointe chargée de l’éducation. Premier critère d’optimisation : favoriser la mixité sociale, en tenant compte des souhaits des familles de modes de déplacements et de temps de trajet réduits. A cette fin, la ville a fait appel à la start-up Manty, pour qu’elle agrège de multiples données et propose, grâce à une approche prédictive, différents scénarios de redécoupage de la carte scolaire. « Des jeux de données, de sources variées, ont été transmis sur les naissances, les effectifs scolaires, les facturations de cantine, le quotient familial, la typologie des logements construits et à venir – le nombre de pièces pouvant renseigner sur le nombre d’enfants qu’il faudra scolariser… » énumère Valérie Micheau, responsable du service « vie scolaire et restauration », qui a travaillé avec Manty tout au long du projet.
Légère baisse des arrivées en maternelle, nouvelles stations de transport à proximité dans le cadre du Grand Paris… Autant de tendances à intégrer dans ce modèle prédictif, qui proposera trois scénarios à la municipalité d’ici à l’été. « Ils seront partagés avec la communauté éducative, les parents d’élèves et l’équipe enseignante », affirme Sophie Lericq. Sur cette base, les nouveaux périmètres scolaires devraient être communiqués avant la fin de l’année à la direction académique.

[1]

Obtenir le statut de premier territoire zéro carbone

la-rochelle-zero-carbone

CA de La Rochelle (Charente-Maritime) 28 communes • 168 700 hab.

Le territoire rochelais a pour ambition de devenir le premier à obtenir un bilan zéro carbone, à travers un partenariat entre communauté d’agglomération (CA), ville, université, port maritime et Atlantech, le parc pilote bas carbone. Le niveau d’émission d’équivalent-carbone y est aujourd’hui estimé à deux millions de tonnes. L’objectif est d’arriver à un bilan neutre d’ici à 2040. Le consortium compte suivre deux chemins : une diminution de la

POUR ALLER PLUS LOIN