Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Evénement

La notion de « zéro artificialisation nette » commence à s’imposer

Publié le 23/05/2019 • Par La Rédaction • dans : Actualité Club Techni.Cités, Régions

verdissement des sols Wattrelos
EPF Nord- Pas de Calais
Depuis dix ans et malgré le ralentissement économique, l’artificialisation des sols progresse plus vite que la population. Alors que le gouvernement s’apprête à limiter toute nouvelle imperméabilisation des sols à travers son plan biodiversité, le colloque national « Terres (à)ménager » qui se tiendra le 17 juin à Nantes sera consacré aux pistes pour s’engager vers le « zéro artificialisation nette ».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Grignotage des terres, mitage, étalement urbain… Tout le monde semble dire stop et pourtant le coup d’arrêt n’est pas réellement porté. L’objectif zéro artificialisation nette est une urgence face à la fracture territoriale, au changement climatique, au déclin de la biodiversité…

« En Loire-Atlantique, où l’on accueille chaque année 17 000 nouveaux habitants, nous avons artificialisé deux fois plus de foncier ces 70 dernières années que ce qui a été fait depuis l’histoire de l’humanité, assure Philippe Grosvalet, président du conseil départemental. Nous avons réussi à diviser cette progression par deux  depuis 2010 mais ce n’est pas suffisant et nous nous sommes fixés l’objectif de  zéro artificialisation nette ».

Artificialisation

Si les zones proches du littoral sont particulièrement concernées, 73 % des espaces consommés entre 2006 et 2016 se situaient dans des communes en zones non tendues. Source : CGDD à partir des données du Cérema

Une circulaire et un colloque en juin

Avec un littoral et la métropole de Nantes qui séduisent toujours plus de nouveaux habitants, mais également une histoire qui restera marquée par l’épisode de Notre-Dame-des-Landes, le département de Loire-Atlantique se veut comme un laboratoire de la notion de « zéro artificialisation nette ».

Pris en application de la loi biodiversité de 2016, ce concept a été introduit dans le Plan biodiversité de juillet 2018. L’objectif est d’éviter toute nouvelle imperméabilisation des sols ou de la compenser par une « renaturation » équivalente d’espaces artificialisés. Une circulaire sur sa mise en œuvre à l’attention des préfets doit être publiée en juin.

C’est d’ailleurs le 17 juin que le Département de Loire-Atlantique, avec le concours de l’Agence foncière de Loire-Atlantique, et en partenariat avec La Gazette des communes et Le Moniteur, organise un colloque national sur ce thème.

  • Comment mettre en oeuvre la zéro artificialisation nette en France ?
  • Comment créer ce modèle d’aménagement renouvelé, plus respectueux des ressources naturelles et agricoles, à l’échelle humaine ?

Ces questions guideront les échanges et les débats de cette journée organisée autour de tables rondes et de rencontres à la Cité des Congrès de Nantes.

Tous les professionnels de l’aménagement et de la fabrique de la ville sont concernés et bien sûr les élus locaux.

« A la grande différence du réchauffement climatique où chacun se renvoie les responsabilités, les collectivités locales, et principalement les maires, sont en première ligne » résume Philippe Grosvalet.

Régions

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La notion de « zéro artificialisation nette » commence à s’imposer

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement