Damien Carême : portrait d'un maire pas comme les autres
Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Portrait

Damien Carême : portrait d’un maire pas comme les autres

Publié le 23/05/2019 • Par Romain Gaspar • dans : France, Régions

Damien Carême
Twitter/@DamienCarême
Début mai, la mairie de Grande-Synthe (Nord) a versé le premier revenu de base de France. A l’origine de ce projet, un maire détonnant qui ne laisse pas indifférent, Damien Carême. Portrait d’un élu qui a profondément transformé sa ville et qui s’apprête à rejoindre le parlement européen.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Troisième sur la liste d’Europe Ecologie-Les Verts aux élections européennes, le maire de Grande-Synthe (Nord) se prépare à rendre son écharpe après 18 ans de mandat pour rejoindre Bruxelles en cas d’élection dimanche 26 mai. Cela  n’a pas empêché Damien Carême de mettre en place, le « minimum social garanti ». Un nouveau projet hors-norme pour un maire pas comme les autres.

Le « minimum social garanti », le premier revenu de base français

Favorable au revenu inconditionnel pour tous, Damien Carême a commencé par s’attaquer à la grande pauvreté dans sa commune. Votée en mars, cette allocation financière temporaire, complémentaire aux aides existantes a pour objectif de permettre à tous les habitants de vivre au-dessus du seuil de pauvreté, soit 855 euros par mois. Cette aide peut être ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Damien Carême : portrait d’un maire pas comme les autres

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement