Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Champagne-Ardenne. Budget 2009 : emprunts en baisse, charges de personnel en hausse pour Reims Métropole

Publié le 08/01/2009 • Par Frédéric Marais • dans : Actualité Club finances, Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Reims Métropole, communauté d’agglomération de Reims, a adopté le 15 décembre son budget primitif 2009, qui englobe le budget principal et ses sept budgets annexes. Il s’établit à 318,14 millions d’euros, soit une hausse de 2,53 % par rapport au BP 2008.
Le conseil communautaire s’est appuyé sur un audit financier plutôt préoccupant pour s’atteler en priorité à restaurer les grands équilibres budgétaires. C’est ainsi que le recours à l’emprunt fondra de 30 %, passant de 57,53 à 40,17 millions d’euros, tandis que la collectivité multipliera par quatre et demi sa capacité d’autofinancement, à 16,5 millions d’euros.
Les dépenses de fonctionnement s’élèveront à 256,16 millions d’euros en 2009 (+7,22 % par rapport à 2008), dont 23,78 millions d’euros pour les charges de personnel, poste en augmentation de 11,49 %. Une hausse due principalement à la création d’un service archéologie et de postes d’ambassadeurs du tram, ainsi qu’à la reprise en régie de la gestion des bacs.
Et surtout, 53 millions d’euros seront versés à la société concessionnaire du projet de tramway, contre 47 millions d’euros en 2008.

Le budget 2009 tient compte également du lancement du projet urbain Reims 2020, sur lequel plancheront trois architectes-urbanistes, et pour lequel a été inscrite la somme de 2,8 millions d’euros.
Les recettes de fonctionnement s’élèveront à 272,66 millions d’euros, en hausse de 12,41 %. Ce budget intègre pour la première fois les 22,5 millions d’euros de recettes attendues de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères instituée par délibération en septembre 2008. Pour limiter l’incidence de cet impôt supplémentaire sur les ménages, le conseil communautaire a décidé de geler les tarifs des transports en commun jusqu’à la mise en service du tramway en 2011, et de baisser de 10 % le prix de l’eau.
Les dépenses d’investissement atteindront 61,98 millions d’euros. On notera que les crédits destinés aux acquisitions foncières diminueront de 71 %, Reims Métropole ayant choisi de se limiter aux acquisitions nécessaires aux projets en cours.

Pour en savoir plus
Consultez les budgets des principales collectivités dans le Club Finances de la Gazette

marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Champagne-Ardenne. Budget 2009 : emprunts en baisse, charges de personnel en hausse pour Reims Métropole

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement